Actualité

Fermeture des centres commerciaux: le directeur du B'est, Barthélémy Jeanroch réagit


par Charles DUCROCQ
lundi 1 février 2021 à 06:00

Suite aux annonces du Premier ministre vendredi, comme d’autres centre commerciaux de + de 20 000 m², hors commerces alimentaires, le B’Est de Farébersviller se voit contraint de baisser le rideau. 

Cette décision prise contre toute attente vendredi laisse un goût amer à Barthélémy Jeanroch, le directeur du centre. 

Son N°1 - Fermeture des centres commerciaux: le directeur du B'est, Barthélémy Jeanroch réagit

Ce qui est toujours incroyable, c’est d’apprendre les choses en même temps que la population. C’est-à-dire qu’on ne ferme pas un centre commercial comme on parque sa voiture, où on la ferme et on s’en va. Il y a quand même un peu de travail, pour prévenir les commerçants et s’organiser. C’est vrai qu’aujourd’hui, je pense que cette mesure est un peu partielle. 

Une mesure partielle, juge le directeur, mais quid des nombreuses critiques contre centres commerciaux dues à leur très grande fréquentation ? 

Son N°2 - Fermeture des centres commerciaux: le directeur du B'est, Barthélémy Jeanroch réagit

On imagine bien comment les gens peuvent réagir, mais la réalité, c’est qu’aujourd’hui, si on compare tous les lieux où on peut s’indigner, on peut faire un sacré paquet d’exemples ! 

Si Barthélémy Jeanroch ne craint que peu l’impact financier sur le centre, il s’inquiète davantage pour les nombreux commerces qu’il abrite. 

Son N°3 - Fermeture des centres commerciaux: le directeur du B'est, Barthélémy Jeanroch réagit

Il y a quand même cette partie psychologique, parce que c’est éreintant de ne pas arriver à se projeter, de fermer, d’ouvrir… On a beaucoup de nouveaux commerçants. B’est est certes un grand centre commercial, mais on a quand même un indépendant sur deux. Et aujourd’hui, c'est quand même des gens qui se font du soucis. Et il y a aussi la restauration, on en a quand même douze au B’est. Et on se demande bien comment financièrement, ils vont pouvoir tenir dans le temps. 

Le centre commercial B’est, avec près de 55 000 m² de surface est le plus grand de la région.