Actualité

Restrictions à la frontière : Les Allemands aussi sont en colère


par Margot Benabbas
jeudi 18 mars 2021 à 06:24

Restrictions à la frontière : Les Allemands aussi sont en colère

Les nouvelles mesures entre la Moselle et l’Allemagne ne font pas grincer des dents que les Français. C’est dans un lieu hautement symbolique que nous avons rencontrés plusieurs Allemands en colère.

Son N°1 - Restrictions à la frontière : Les Allemands aussi sont en colère

C’est au milieu du pont de l’amitié, entre Grosbliederstroff en France et Kleinblittersdorf en Allemagne que nous nous sommes donnés rendez-vous. D’un côté, il y a Markus, un Sarrois qui vit à St-Wendel. De l’autre, Bettina et Otwin qui vivent à Diefenbach-lès-Puttelange. Tous, partagent une profonde colère après la fermeture des frontières de 2020 et les tests imposés par l’Allemagne aux Mosellans il y a quelques semaines.

Et ça ne m'a pas seulement choqué, ça m'a mis en colère ! On recourt à des solutions du 20ème ou du 19ème siècle. Maintenant ici on habite l'un et l'autre de chaque côté de la frontière mais quand même on a la même histoire, on a la même façon de vivre 

Bettina et son mari se sont installés en France il y a presque 8 ans. Aujourd’hui, elle se sent plus française qu’allemande.

Mon cœur est presque que français

Bettina ressent même une certaine rancœur vis-à-vis de son pays d’origine. Elle était déjà très déçue au printemps et aujourd’hui c’est pire.

Je suis en colère parce que c'est la deuxième fois que l'Allemagne prend ces mesures et moi je trouve que c'est encore pire qu'en 2020 

Depuis l’année dernière, le couple, qui a demandé la nationalité française, boycotte même les produits allemands et s’y rend très peu. Pourtant les deux fils des Mosellans y vivent.  

On n'achète rien en Allemagne. On n'achète qu'en France, pour faire comprendre aux Allemands que ça suffit ! Ils ont traité les Français comme des pestiférés comme des contagieux et pour moi c'est honteux 

Markus et Bettina ont peur qu’il y ait des répercussions sur l’amitié franco-allemande. Le Sarrois tient à adresser toute son amitié à la France et aux Mosellans et il a hâte que tout ça soit derrière nous…

J'attends avec impatience d'entendre de nouveau la langue française et le patois des Mosellans dans les rues de la Bahnhofstrasse à Sarrebruck.


Dans le reste de l'actu...

Petit-Réderching : Florian Stéphanus, 3ème du concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France

il y a 4 h 13 min

Sarreguemines : Les patients du CHS s'investissent pour leur marché de Noël

il y a 6 h 36 min

Les coachs de Sarre-Union et Sarreguemines nous donnent leur avis sur l'équipe de France

il y a 6 h 48 min

Saint-Avold : Les élus se mobilisent pour lutter contre les violences dans les relations de couple

il y a 1 jour 4 h 42 min

Tous les marchés de Noël prévus ce week-end dans la région (et d'autres sorties)

il y a 1 jour 6 h 43 min

Amélie Wey, 19 ans, de Bitche, participe au concours Miss France Agricole

il y a 1 jour 7 h 13 min

Bitche : La ville mise sur l’artisanat local pour un Noël magique

il y a 1 jour 18 h 47 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes pompiers du Bas-Rhin sont intervenus à l’institut médico-éducatif d’Ingwiller hier pour des intoxications 

il y a 4 h 19 min

Flash InfoLe plan blanc est déclenché dans les hôpitaux universitaires de Strasbourg 

il y a 4 h 27 min

Flash InfoDans le Pays de Bitche, une jeune femme a été légèrement blessée dans un accident de la route en début d’après-midi

il y a 19 h 22 min

Flash InfoFlorian Stéphanus remporte la médaille de bronze du concours national des Meilleurs Jeunes Boulangers de France

il y a 21 h 39 min

Flash InfoUn accord a été trouvé entre direction et syndicats à l’usine Creutzwald Injection

il y a 22 h 36 min

Flash InfoLe coup d’envoi des marchés de Noël de Sarreguemines et Forbach va être donné ce week-end

il y a 1 jour 6 h 2 min

Flash InfoA partir d’aujourd’hui, à Sarreguemines, vous pouvez bénéficier de 2h de stationnement gratuit 

il y a 1 jour 6 h 2 min

Voir toute l'actu