Daniel Schwartz ''trimbale son clairon depuis l’âge de 9 ans'' - Radio Mélodie

Société

Daniel Schwartz ''trimbale son clairon depuis l’âge de 9 ans''


par Camille Bazin
lundi 20 septembre 2021 à 06:55

Notre belle histoire du jour nous emmène aujourd’hui à Rémelfing à la rencontre de Daniel Schwartz. Depuis les années 60, Daniel dirige la fanfare Saint-Pierre de Rémelfing. Cet ancien pompier professionnel de Sarreguemines joue du clairon depuis son plus jeune âge, il nous raconte son parcours.

Son N°1 - Daniel Schwartz ''trimbale son clairon depuis l’âge de 9 ans''

Une passion depuis tout petit

La fanfare ça fait partie de ma vie, ça il n’y a aucun doute. Ça fait depuis l’âge de 9 ans que je trimbale mon clairon.

C’est grâce à son père que Danièl a commencé le clairon.

Le clairon traînait tout le temps sur la table. Alors j’ai commencé par jouer et avec mes copains, dans les années 60, on a créé une petite clique.

C’est donc avec une dizaine de copains que Daniel a commencé à jouer. Avec les années, la petite clique a grandi…

Dans les années 80, on était au moins 35 musiciens, on a créé notre amicale en 1990.

« On a joué devant notre président François Hollande »

Dans ces années-là, Daniel et sa fanfare se produisent un peu partout dans la région, mais aussi en Allemagne, et même jusque dans la capitale.

Ce qui nous a fait plaisir, c’est quand on a joué à Wœlfling-lès-Sarreguemines devant notre président François Hollande. On a joué à Paris, on a été très félicité aussi à Paris. On a joué devant le centre Pompidou et on a eu beaucoup de succès.

La fanfare Saint-Pierre participe également aux cavalcades de la région. Danièl se souvient d’ailleurs d’une année à Hombourg-Haut où il faisait particulièrement froid.

On avait des jeunes qui pleuraient. Surtout les tambours, ils avaient les mains gelées et ils pleuraient, mais je leur disais qu’on ne pouvait pas s’arrêter, il fallait y aller.

Dans la fanfare, Danièl sait jouer de tous les instruments et sans partition.

Les morceaux, je les apprends avec des CDs, je les enregistre dans ma tête et je les fais jouer à mes copains. C’est comme ça qu’on joue, c’est tout dans la tête, je ne connais pas les notes, je ne connais pas le solfège il n’y a pas de problème.

Actuellement, ils sont une quinzaine de musiciens à jouer dans la fanfare et à se réunir tous les lundis pour répéter.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.