Culture

La médiathèque intercommunale de Phalsbourg devient la médiathèque Michel Levy


par Camille Bazin
jeudi 23 décembre 2021 à 05:49

À l’occasion du bicentenaire du fondateur de la maison d’édition Calmann-Levy, la médiathèque intercommunale de Phalsbourg a changé de nom et s’appelle à présent Médiathèque Michel Levy.

Son N°1 - La médiathèque intercommunale de Phalsbourg devient la médiathèque Michel Levy

Michel Lévy, l’éditeur de tous les auteurs classiques

Sur la porte de la médiathèque, le portrait de Michel Lévy, né le 20 décembre 1821 à Phalsbourg, accueille à présent les visiteurs.

Si la communauté de communes de Phalsbourg et la maison d’édition ont tenu à lui rendre cet hommage c’est parce que Michel Lévy est un éditeur qui a marqué son époque comme a tenu à rappeler le président de la communauté de communes Christian Untereiner.

Je suis heureux de voir que ce bâtiment historique, qui abritait initialement le Palais du Gouverneur au début du XVIIIème siècle et qui a également été le siège de kommandantur porte aujourd’hui le nom de l’illustre fondateur d’une maison d’édition qui a combattu le totalitarisme, combattu le nazisme et qui a publié le journal d’Anne Frank.

 

Outre Anne Frank, la maison d’édition de Michel Lévy a également publié des auteurs comme Baudelaire, George Sand, Victor Hugo, Flaubert ou encore un autre Phalsbourgeois, Emile Erckmann un des écrivains du collectif Erckmann-Chatrian.

« Il a été visionnaire »

Pour cette inauguration, les descendants de Calmann Levy, le frère de Michel Lévy, étaient présents. Béatrice Drouin est l’arrière-arrière-petite-nièce de Michel Lévy.

Je suis très émue. Ce que je veux qu’on retienne de mon ancêtre, c’est qu’il a été visionnaire, qu’il a su comprendre ce que les gens de son époque recherchaient.

Vidéo : Béatrice Grouin et Eliane Calmann-Lévy, les descendantes de Michel et Calmann Lévy

Christopher est la dernière génération de cette famille. Fondateur d’une association pour la mémoire de Michel et Calmann Lévy et administrateur de la maison d’édition Calmann-Lévy, il espère que cette inauguration incitera les autres lieux de culture à mettre davantage en avant les éditeurs.

On espère que ce n’est qu’une première et qu’on va réussir à « rééquilibrer » le nom des médiathèques ou d’autres endroits culturels entre auteurs et éditeurs. Je crois que l’auteur sans l’éditeur n’est pas tout à fait abouti et l’éditeur sans l’auteur n’a pas de métier. Je crois que les deux, c’est un partenariat indispensable au monde littéraire et de la culture.

La maison d’édition Calmann-Lévy publie encore chaque année de grands auteurs comme par exemple l’écrivain préféré des Français, Guillaume Musso, qui a lui-même un lien avec Phalsbourg puisqu’il a été, de 1999 à 2003, professeur de sciences économiques et sociales au lycée Erckmann-Chatrian de Phalsbourg et formateur à l’Institut universitaire de formation des maîtres de Lorraine.

Présent lors de cette inauguration, Philippe Robinet, le directeur général de la maison d’édition Calmann-Lévy s’est engagé à fournir plus de livres au réseau de lecture du Pays de Phalsbourg et à faire venir des écrivains en résidence à la médiathèque.