Santé

Forbach : une collecte de sang ''gastronome'' pour faire face à la pénurie de sang


par Margot Benabbas
mardi 15 février 2022 à 14:42

Forbach : une collecte de sang ''gastronome'' pour faire face à la pénurie de sang

L’établissement français du sang lance un appel national aux dons. Les stocks de sang sont au plus bas et la situation est actuellement plus que préoccupante. Pour attirer les donneurs, un don du sang gastronome est organisé vendredi à Forbach. 

Son N°1 - Forbach : une collecte de sang ''gastronome'' pour faire face à la pénurie de sang

Olivier Durat chargé de communication à l’établissement français du sang pour le Grand Est

Ça consiste en quoi un don du sang gastronome ? On peut s'y rendre comme ça ou c'est sur inscription ?

Un don du sang gastronome, c’est un don du sang où la collation est améliorée, c’est une collation gastronomique qui est organisée par une association qui s’appelle « La Table Ronde ». C’est un club action qui regroupe des hommes de moins de 40 ans qui œuvrent autour d’eux, qui participent à des actions caritatives. Cette opération, nous l’organisons sur le Grand-Est par exemple à Nancy depuis plus d’une dizaine d’années et là pour la première fois à Forbach. Pour participer, c’est assez simple, il faut savoir que depuis quelques mois l’établissement français du sang a mis en place la prise de rendez-vous donc les donneurs sont invités à prendre rendez-vous. On accepte bien sûr les donneurs sans rendez-vous, mais pour prendre rendez-vous, il faut aller sur notre application don du sang ou sur notre site internet. Ce n’est pas obligatoire, mais c’est conseillé pour fluidifier le passage.

C'est important d'organiser ce type d'événement pour rendre le don du sang plus « ludique » et attirer les potentiels donneurs ?

Ces événements, on les multiplie depuis quelques mois sur la région Grand-Est dans des lieux inédits, dans des musées. On poursuit cette opération "Don gastronome" dans la mesure où on en organise un dans une dizaine de jours sur Nancy par exemple. On essaye de multiplier ces événements pour attirer de jeunes donneurs ou des donneurs moins jeunes qu’ils puissent faire cet acte de don pour la première fois et ensuite, on les invite à revenir sur nos collectes donc c’est très important pour attirer de nouvelles personnes sur nos collectes.

La semaine dernière, l'établissement français du sang lançait une alerte nationale : les réserves étaient passés sous le seuil de sûreté. Qu'est-ce que ça signifie ? Où en sont les réserves en France et dans la région ?

Nous avons lancé un bulletin d’alerte vital la semaine dernière dans la mesure où on était à moins de 70 000 poches. Ça veut dire qu’il y a un vrai risque de se retrouver en grande difficulté, de ne plus pouvoir répondre aux demandes en sang des hôpitaux et les cliniques. Il était impératif pour nous de lancer cet appel dans la mesure où on est quand même à 30 000 poches en dessous du seuil idéal qu’on devrait atteindre qui est à peu près entre 100 000 et 110 000 poches. À l’heure actuelle on remonte tout doucement, mais on n’a pas encore atteint ce stade des 100 000 qui nous permettrait de sortir de cette période un peu compliquée pour le don du sang voir très compliquée depuis plusieurs mois. Pour nous, dans la région Grand-Est ça correspond à peu près à 1500 poches par jour qu’on doit prélever dans la région Grand-Est donc là pour l’instant, on n’y est pas encore.

Est-ce que la 5ème vague du Covid avec les très nombreux cas de Covid est un problème pour l'EFS ? De nombreuses personnes ne peuvent pas donner à cause de leur contamination. Quelles sont les règles ?

On se prend la vague Omicron en pleine face si vous me permettez cette expression dans la mesure où on a beaucoup de donneurs qui ne peuvent pas venir et puis on a notre personnel de l’EFS aussi qui est malade ce qui pose des problèmes, on a du alléger des collectes donc on a des multiples difficultés. Les règles pour venir donner votre sang, c’est si vous avez été atteint de la Covid il faut attendre 14 jours après les derniers symptômes . Que vous soyez vaccinés ou pas vaccinés, il n’y a pas de difficulté pour venir donner votre sang. Ce qu’il faut savoir également, c’est qu’il n’y a pas du tout besoin du pass vaccinal pour venir donner son sang.

Rendez-vous vendredi 18 février de 14h00 à 19h00 au foyer du Creutzberg à Forbach pour donner votre sang.

 


Dans le reste de l'actu...

Dieuze : Quelques mois après la reprise, les salariés de Rafer manifestent pour leur avenir

il y a 2 h 9 min

Richeling : Après l'incendie d'une habitation , la solidarité s'organise

il y a 15 h 16 min

Sarre : Braquage à la station-service de Rilchingen-Hanweiler, la police recherche des témoins

il y a 16 h 7 min

6 véhicules impliqués dans un accident sur l'A320 entre Freyming et Forbach

il y a 22 h 47 min

Avec l'inflation, la pauvreté s'aggrave encore en Alsace : ''C’est une situation dramatique'' selon Caritas

il y a 23 h 13 min

Bettviller : Fabrice Oberhauser, 7ème génération d'artisan verrier

il y a 23 h 33 min

Bettviller : Fabrice Oberhauser crée une mirabelle de Noël en verre

il y a 1 jour 7 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe sentier des lanternes sera installé aujourd’hui à Bitche 

il y a 1 h 39 min

Flash InfoMauvaise nouvelle pour les amoureux de sensations fortes : le nouveau grand-huit d’Europa Park aura du retard 

il y a 1 h 40 min

Flash InfoLes Foulées de Noël sont de retour ce dimanche à Stiring-Wendel !

il y a 15 h 41 min

Flash InfoAu marché de Noël, le chalet Qualité MOSL rencontre un grand succès !

il y a 16 h 36 min

Flash InfoCe week-end vous pourrez faire du sport pour la bonne cause au Cora de Sarreguemines

il y a 16 h 42 min

Flash InfoA Sarrelouis, un homme ivre s’endort sur un parking et se réveille à l’hôpital

il y a 16 h 42 min

Flash InfoCruelle défaite pour Sarrebourg Moselle Sud Handball ce week-end 

il y a 1 jour 59 min

Voir toute l'actu