Economie

Economie : l'emploi en forte hausse en Moselle et dans le Bas-Rhin


par Margot Benabbas
mercredi 27 avril 2022 à 06:00

Tous les voyants sont au vert concernant les indicateurs économiques dans la région. D’après la dernière étude publiée par l’INSEE, au 4ème trimestre 2021, les indicateurs de mesures de l’activité économique du Grand Est sont pour la plupart orientés très favorablement. Mais ça pourrait bien ne pas durer…

L'emploi en hausse (surtout en Moselle et dans le Bas-Rhin)

Premier point positif : l’emploi est en hausse de 0.5% à la fin de l’année 2021 dans le Grand Est. Avec 10 000 postes supplémentaires au 4ème trimestre, il dépasse son niveau d’avant crise.

Ces créations d’emploi on les retrouve surtout en Moselle et dans le Bas-Rhin. Il y a eu 10 600 emplois de plus dans le Bas-Rhin et 4200 en Moselle depuis fin 2019. Le problème, c’est que dans la plupart des cas, il s’agit d’intérim. L’emploi intérimaire a même bondi de près de 40% en 2 ans en Moselle.

Le chômage diminue partout 

En ce qui concerne le chômage, il diminue sur tout le territoire : à Sarreguemines, Saint-Avold, Sarrebourg et Forbach. Mais Forbach reste le territoire du Grand Est avec le plus fort taux de chômage avec plus de 10%.

Au 4e trimestre 2021 dans le Grand Est, 258 000 personnes sont inscrites à Pôle emploi et n’ont exercé aucune activité (catégorie A). Depuis la baisse amorcée au 3e trimestre 2020, le nombre de demandeurs d’emploi continue de reculer (- 5,8 % ce trimestre).

La guerre en Ukraine pourrait inverser la tendance

Autres points positifs : le recours au chômage partiel était en baisse fin 2021, les constructions étaient en hausse tout comme les créations d’entreprise.

Malheureusement, en 2022, les indicateurs pourraient être bien moins favorables. L’inflation et les incertitudes liées à la guerre en Ukraine risquent d’avoir des répercussions négatives sur cette belle dynamique.