Société

Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée


par Cédric Kempf
lundi 30 mai 2022 à 05:06

Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Après 58 ans d'existence à côté de la route départementale qui relie Keskastel à Sarre-Union, l'association d'aviation est priée de quitter les lieux à partir du 1er juin.

Un coup de massue pour les membres qui sont confrontés à l'arrivée d'une société privée, soutenue par la mairie. 

Pour quelles raisons ? 

Il faut savoir que l'aéro-club, fondé en 1964, puis l'aérodrome créé en 1966, sont à l'initiative de particuliers. Au fil des années, c'est la mairie qui est devenue gestionnaire du terrain, tout en donnant un sous-traité de gestion à l'association. En 2018, des tensions apparaissent entre les deux parties et la municipalité ne renouvelle pas ce sous-traité de gestion, mais l'aéro-club peut continuer son exploitation. Le conflit s'apaise avec le changement de président.

En 2021, de nouveaux problèmes apparaissent et une partie des membres démissionne. Diane Lang, devient la nouvelle présidente au mois de février, et remet le club sur de bons rails. Les relations s'améliorent à nouveau avec la mairie, jusqu'à ce courrier arrivé au mois d'avril dernier. Une délégation de service public a été donnée à la société Alsace Aéro Académy. Celle-ci réclame le départ de l'association. Mais pourquoi ?

Son N°1 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Ce qu'ils défendent, c'est en fin de compte une inimité entre l'association et la direction d'Alsace Aéro Académy. Ils considèrent que le partage des installations n'est pas concluant, ce qui est sans doute, pour nous, assez stupéfiant comme information, dans la mesure où ils n'ont ni bureaux, ni avions sur l'aérodrome de Sarre-Union.

Le président de la société Alsace Aéro Académy, Didier Follenius, était d'ailleurs auparavant président de l'aéro-club. Une entente aurait pu être trouvée pour partager le site.

Son N°2 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

C'est en fin de compte l'arrivée d'une société privée sur l'aérodrome de Sarre-Union avec sa volonté d'être unique société présente, et à mon avis, une volonté de ne pas subir la concurrence d'un aéro-club qui se veut accessible à la majorité.

Une pétition a été lancée par l’aéro-club de la région de Sarre-Union le 15 mai dernier. Environ 3000 personnes l'ont signée. Plusieurs avocats ont décidé de défendre leur cause bénévolement.

Son N°3 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Nous allons bien entendu contester la délégation de service public qui a été donnée à la société Alsace Aéro Académy, dans la mesure où l'on estime qu'il aurait dû y avoir a minima appel à concurrence si le seuil des marchés publics n'a pas été atteint. On va réclamer, en fin de compte, la transformation de la gestion de fait en gestion de droit à nouveau en disant que le sous-traité de gestion est toujours en vigueur et qu'on ne peut pas être à deux à exploiter le même aérodrome.

L'association, enfin, compte aujourd'hui 27 membres dont 12 élèves pilotes. 2 décollages ont lieu en moyenne par jour pour 500 heures de vol dans l'année. Avec l'arrivée d'une société, elle craint que plus d'avions décollent et atterrissent à Sarre-Union et donc qu'elle ne respecte plus le calme de la ville.

Une question d'argent dans la balance ?

Lorsque Diane Lang a repris la présidence, un audit a été réalisé et une dette d'environ 20 000 euros était à régler auprès de différents organismes. L'association a donc décidé de vendre l'un de ses deux avions à 55 000 euros pour tout rembourser. 

Son N°4 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Alors l'aéro-club se porte à présent bien. C'est vrai que c'était un aéro-club quasiment moribond en février 2021, avec un certain nombre d'endettements et d'impayés. A l'heure actuelle, on dispose d'une belle trésorerie, d'une épargne et on a réussi à prendre la décision de pouvoir garder le deuxième avion.

Jusque-là, donc, pas de raison de s'inquiéter pour la mairie. Mais l'an prochain, des dépenses de plus de 100 000 euros sont prévues.

Son N°5 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Un certain nombre de frais doivent être engagés, notamment la réfection de la piste l'année prochaine, donc la mise en peinture pour un coût de 18 000/20 000 euros. Le deuxième gros investissement c'est la station d'avitaillement, puisqu'à l'heure actuelle, elle n'est plus fonctionnelle, donc là on a un investissement qui devrait avoisiner entre 70 000 et 80 000 euros.

La présidente n'a pas la trésorerie pour tous ces frais mais elle sait - espère - qu'elle pourra compter sur des mécènes et des subventions pour régler les factures. De son côté, la société a peut-être plus de garanties pour tout remettre aux normes. Si l'association n'arrive pas à tout payer, la mairie devrait donc mettre de sa poche, et elle a déjà une belle facture à régler.

Son N°6 - Sarre-Union : l'aéro-club doit quitter ses locaux au profit d'une société privée

Le Stratus-Bar qui était en fin de compte la propriété de l'aéro-club jusqu'en juin 2021, a été cédé à la mairie pour un euro symbolique. Un euro symbolique plus la remise en conformité du traité de gestion. A l'heure actuelle, le sous-traité de gestion n'est plus en vigueur, donc la mairie qui a racheté le Stratus-Bar devait investir 120 000 euros au moment du rachat, mais aujourd'hui les investissements se montent à 300 000 euros il me semble.

Le 1er juin prochain, l'association ne compte pas partir du site. Affaire à suivre.


Dans le reste de l'actu...

Farébersviller : Un mur digital et une plaine de jeux pour enfants viennent d'arriver au B'FUN Park

il y a 3 h 47 min

Test des dispositifs d'alerte en Allemagne : les frontaliers pourraient être concernés

il y a 16 h 6 min

L'agglomération de Sarreguemines subventionne les trajets domicile-travail en covoiturage

il y a 21 h 20 min

Les députés de Saint-Avold et Forbach interpellent le ministre de l'Economie au sujet de la désindustrialisation de la Moselle-Est

il y a 1 jour 55 min

Forbach : Faut-il encadrer les influenceurs ? La réponse des jeunes du collège Pierre Adt

il y a 1 jour 1 h 59 min

Après le choc du cambriolage de son salon de thé à Sarrebruck, le gérant Julien Froehlich témoigne

il y a 1 jour 17 h 14 min

Pas de neige prévue ces prochains temps en Moselle-Est et en Alsace-Bossue, mais attention aux chaussées glissantes

il y a 1 jour 22 h 25 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes Jeudis de Noël reviennent à Rohrbach-lès-Bitche

il y a 3 h 38 min

Flash InfoIl y a du nouveau pour Noël au parc Walygator de Maizières-lès-Metz 

il y a 3 h 39 min

Flash InfoUne course des pères et mères Noël aura lieu samedi à Forbach 

il y a 3 h 39 min

Flash InfoLisa Dann sera en concert au mois de janvier à Sarreguemines

il y a 3 h 40 min

Flash InfoMetz handball est le leader incontestable du championnat 

il y a 3 h 40 min

Flash InfoL’usine de panneaux photovoltaïques REC ne devrait finalement pas voir le jour à Hambach

il y a 18 h 4 min

Flash InfoLes supporters du Maroc ont fait exploser leur joie hier soir dans la région 

il y a 1 jour 2 h 8 min

Voir toute l'actu