Sport

Plus de 600 enfants participeront à la grande fête du mini-hand ce dimanche à Sarreguemines


par Nadia
vendredi 10 juin 2022 à 08:58

Ce dimanche au stade Coubertin à Sarreguemines, il y aura le grand stade 2022, c’est une grande fête du mini handball ça sera la 26ème édition.

Son N°1 - Plus de 600 enfants participeront à la grande fête du mini-hand ce dimanche à Sarreguemines

Gilles Boutiali, conseiller technique fédéral au Comité 57 de handball 

Pouvez-vous nous expliquer l’événement ?

C’est un événement que l’on met en place chaque année, bon là trois années sont passées à cause du covid.

L’événement va regrouper 670 enfants qui vont participer à des matchs de mini hand sur les terrains en herbe. Ça va démarrer à 10 heures, jusqu’à 15h30.

Comment cela va se passer ?

Ca va se passer de la manière suivante, les enfants vont être réunis dans la tribune et ils vont participer à des rencontres par catégorie sur chaque terrain et à l’appel des couleurs de maillots et du jingle ils vont tous rentrer sur le terrain et ils vont disputer des rencontres; 3 joueurs plus 1 gardien.

C’est vrai que ça va être énorme, puisqu’il y aura plusieurs matchs en simultanés.

C’est ça, absolument. On a prévu 21 terrains et des rencontres en simultanées sur chaque terrain.

Des matchs de 14 minutes, 10 rencontres pour chaque équipe. Pourquoi cette fête du mini hand, quels sont les objectifs ?

C’est déjà promouvoir notre activité, notamment le mini hand, le deuxième objectif c’est aussi développer le handball sur la Moselle puisque c’est assez pauvre en termes de handball.

Et c’est également, récompenser tous les enfants qui ont participé à différents plateaux toute la saison ; on les récompense par un grand tournoi final en plein air sur un grand stade de foot où c’est vraiment la grande fête, on l’appelle comme ça la grande fête du mini hand.

Alors 670 enfants, c’est à peu près combien d’équipes, de clubs qui seront représentés et d’où viennent ces clubs ?

 Les clubs viennent de tout le département, on accueille cette année un club qui nous vient de la Meuse et un club allemand qui participera à la rencontre. Et on a en tout à peu près 101 équipes qui seront présentes.

Le handball ce n’est pas que du handball puisqu’il y a aussi ce stand Moselle hand citoyen, c’est quoi exactement ?

C’est un stand où l’on va sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, on va les faire participer à différents ateliers sur les comportements, les attitudes sur les terrains, dans les tribunes savoir ce qu’ils en pensent. Les sensibiliser aussi sur le respect de l’arbitrage, le respect de l’adversaire, respect des partenaires. Et ensuite des petits stands où ils vont tirer dans des bâches à trous, participer à un stand de tir.

On peut dire que la Moselle est une terre de handball surtout grâce à Metz handball. On a vu notamment la saison des féminines couronnée de succès, mais est ce que cela aide le département à développer le handball ?

Oui, Metz est vraiment le club phare chez nous mais c’est aussi le club phare français, donc forcément ça aide. Et à ce titre-là, le département aide beaucoup aussi au développement du handball, grâce aussi à ces résultats qu’a l’équipe messine. Mais il ne faut pas oublier aussi qu’en handball masculin il y a l’équipe de Sarrebourg qui est en deuxième division maintenant et qui participe à cet élan aussi.

Est-ce que le handball a su se relever de cette crise sanitaire ? Comment se porte le handball de manière générale après Covid ?

Disons que le handball se porte plutôt bien. Contrairement à certaines disciplines, nous on n’a pas trop souffert. Mais on a su garder le contact avec nos jeunes licenciés en leur proposant une activité où ils pouvaient exercer en plein air pendant le Covid. On n’a jamais lâché le contact et je pense que c’est aussi pour ça qu’on n’a pas trop été impacté par le Covid.

Pour rappel : 44 clubs, 6 500 licenciés.

Rendez-vous ce dimanche 12 juin au stade Pierre de Coubertin, début des tournois 10h, ouvert au public, restauration sur place.

              

 


Dans le reste de l'actu...

Centrale Emile Huchet à Saint-Avold : une histoire qui a démarré en 1951

il y a 2 h 18 min

Haspelschiedt : la fête de l’étang ouvre officiellement la saison ce week-end

il y a 3 h 40 min

Saint-Avold : dans quelles conditions la centrale Emile Huchet va-t-elle pouvoir reprendre du service ?

il y a 15 h 31 min

Sarreguemines : les inscriptions démarrent au conservatoire avec des nouveautés

il y a 1 jour 16 min

Sarreguemines : Louis Chedid, Imany ou encore Tryo au programme de la future saison culturelle

il y a 1 jour 4 h 9 min

Sarralbe: les élèves de l'école primaire de Rech à la rencontre des cigognes

il y a 1 jour 16 h 26 min

Keskastel : les salariés de la station-service Total en grève

il y a 1 jour 18 h 49 min

Voir toute l'actu

Flash InfoAttention aux orages qui pourraient être violents ce soir en Moselle-Est et dans le Bas-Rhin

il y a 3 h 9 min

Flash InfoL’Alsace est une nouvelle fois à l’honneur pour « Le village préféré des Français » 

il y a 3 h 9 min

Flash InfoAlors que la centrale Emile Huchet de Saint-Avold doit reprendre du service cet hiver, la centrale nucléaire de Cattenom est à l’arrêt

il y a 3 h 10 min

Flash InfoLe tennisman messin Ugo Humbert élimine le finaliste de Roland-Garros Casper Ruud au deuxième tour de Wimbledon

il y a 15 h 7 min

Flash InfoA Strasbourg, le procès de Jean-Marc Reiser jugé pour le meurtre de Sophie Le Tan se poursuit

il y a 16 h 45 min

Flash InfoLes salariés de Ford continuent de se mobiliser après la décision du groupe de ne pas construire la voiture électrique à Sarrelouis

il y a 17 h 28 min

Flash InfoStéphane Festor, le chef du restaurant La Table du boucher à Grosbliederstroff a une nouvelle fois été primé pour sa terrine

il y a 18 h 16 min

Voir toute l'actu