Faits Divers

Forbach : Un faux gendarme interpellé pour escroqueries téléphoniques


par Arthur Hoeltzel
vendredi 29 juillet 2022 à 17:25

Un faux gendarme interpellé pour escroqueries téléphoniques

La gendarmerie de Sarreguemines a interpellé un homme résidant à Forbach. Le trentenaire se faisait passer pour un gendarme pour escroquer ses victimes.

C'est le signalement d'une administrée de Grosbliederstroff, mi-juillet, qui a intrigué les enquêteurs de la brigade de Sarreguemines. Elle leur raconte avoir été contacté par un gendarme. Un coup de fil qui lui a coûté 5000€. 

Les enquêteurs reçoivent ensuite d'autres signalements autour de Behren-lès-Forbach pour des faits similaires. Un soit-disant gendarme leur aurait demandé de fournir leurs coordonnées bancaires à la suite d'un piratage. Les personnes préfèreront se rendre directement en gendarmerie pour le faire, alertant alors les forces de l'ordre sur l'arnaque. 

Faux gendarme mais vraie enquête 

Face aux nombreux témoignages attestant des mêmes faits, une enquête est ouverte par la gendarmerie de Sarreguemines pour retrouver le suspect. Aidés de cyber-enquêteurs de Metz, spécialisés dans les délits numériques, ils remontent sa piste et découvrent un système très efficace. 

Avant d'appeler, le faux gendarme se renseigne sur le nom des membres de la famille de la victime ainsi sur le lieu où elle habite. Lors de la conversation, il utilise une application pour modifier le son de sa voix, et indique être un gendarme. L'objectif étant de jouer avec les personnes à l'autre bout du fil sur la confiance envers les forces de l'ordre. 

Un Forbachois arrêté

L'enquête a permis à la gendarmerie de remonter jusqu'à un Forbachois âgé de 33 ans. Les enquêteurs du numérique ont découvert qu'un grand nombre de transactions ont été faites depuis son compte bancaire et vers des dizaines d'autres comptes sur toute la France. 

Placé mercredi en garde à vue, il a été par la suite présenté au Tribunal Judiciaire de Sarreguemines ce vendredi matin en vue d'une ouverture d'information judiciaire par le Juge d'instruction. 

Pendant la garde à vue 10 victimes supplémentaires ont été identifiées. 

Si vous avez été victime de cette escroquerie ou d'une tentative d'escroquerie du même type, vous pouvez contacter la brigade de Sarreguemines au 03 87 95 22 88. 

 


Dans le reste de l'actu...

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 4 h 12 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 4 h 23 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 15 h 54 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 16 h 21 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 19 h 25 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 1 jour 7 min

La flamme olympique des JO de Paris 2024 a-t-elle des chances de passer par la Moselle-est ?

il y a 1 jour 3 h 30 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 1 h 58 min

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 1 h 58 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 1 h 58 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 18 h 18 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 18 h 20 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 18 h 25 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 18 h 28 min

Voir toute l'actu