Environnement

Mittersheim : Face aux cyanobactéries, un processus unique en Europe est testé au Lac Vert


par Cédric Kempf
lundi 8 août 2022 à 05:06

Face aux cyanobactéries, un processus unique en Europe est testé au Lac Vert

Depuis 2014, l'étang de Mittersheim a dû fermer 3 fois son site de baignade à cause des cyanobactéries. C'est le cas en ce moment. Un réel manque à gagner pour la municipalité, qui a décidé de participer à un appel à projets de la région Grand-Est fin 2019. Différentes solutions ont été proposées et un projet a été retenu (évalué à 280 000 euros). Il fonctionne sur la base de deux systèmes : les ultrasons et les ultra fines bulles.

Des premiers résultats probants

L'an dernier, une première phase expérimentale a été mise en place avec un minimum de machines et le site de baignade n'a pas connu de fermeture. Pour cette saison 2022, 9 machines viennent d'arriver de Turquie. Elles arrivent en retard suite à des soucis administratifs et le manque de composants électroniques. Un coup dur pour le Lac Vert qui a déjà lancé sa saison depuis des semaines et qui voit les cyanobactéries prendre le dessus, puisque la baignade y est désormais interdite. Les fortes chaleurs sont un facteur important de son développement. Une course contre la montre est désormais lancée pour sauver la fin de l'été.

Des ultrasons et des ultra fines bulles comme solution

Son N°1 - Face aux cyanobactéries, un processus unique en Europe est testé au Lac Vert

Après un premier essai probant à échelle réduite en 2021, 9 machines viennent d’arriver de Turquie pour lutter contre les cyanobactéries. Elles servent à faire des ultra fines bulles pour compléter les 2 lignes à ultrasons qui sont déjà en place. Jean-Luc Huber est le maire de Mittersheim.

Elles [les ultra fines bulles] permettent de faire une vie microbiotique plus forte dans l'étang, pour manger les sédiments qui sont enrichissants et qui nourrissent les cyanobactéries. De l'autre côté, les ultrasons travaillent sur les algues qui ont des poches gazeuses, qui permettent aux cyanobactéries de se déplacer dans l'algue, et de les casser pour que les cyanobactéries soient déclenchées plus vite.

Pour injecter des ultra fines bulles dans l’étang grâce aux 9 machines, il y a tout un système à respecter. Christopher Sadowsky est le représentant Nanotera water sur le marché français.

Il y a de l'eau qui va être pompée dans deux énormes cuves de 5000 litres chacune. Elles vont ensuite redistribuer l'eau aux 9 machines, qui vont, elles, mélanger l'air à l'eau, pour y introduire les bulles ultra fines avant d'aller dans l'étang.

La taille de la bulle a une importance dans ce process.

Les bulles ultra fines vont être chargées négativement, ça va leur permettre d'interagir avec les différents polluants du lac qui sont en général chargés positivement. Il y a pas mal de processus physico-chimiques. Simplement, en fait, les bulles, les nanobulles en particulier, vont alimenter tous les processus naturels de purification du lac.

L’objectif est de contenir les cyanobactéries et d’offrir une baignade en toute tranquillité sur toute la saison estivale 2023. Mais aussi de sauver cette fin de saison.

Quels dangers pour l'Homme et le camping ?

Les cyanobactéries sont un véritable fléau presque chaque été dans le secteur. Elles ternissent des saisons pour les campings qui attendent tellement de la période estivale. Si la baignade est interdite, le camping de Mittersheim peut perdre a minima 70 000 euros de locations pour les activités et les entrées, sans compter ensuite l'impact sur les réservations et les commerces. Et en ce moment, le site perd de l'argent.

Le retard que l'on a pris, on ne le récupérera pas. Ce que l'on espère juste, c'est que les machines que l'on va mettre en place vont permettre d'amenuiser les effets des cyanobactéries, et d'essayer d'avoir, peut-être, une fermeture de 8 ou 15 jours, mais pas plus, pour que les gens puissent encore en profiter. S'il fait beau tout le mois d'août, ce sera très compliqué pour les gens de trouver un endroit où ils peuvent se baigner par ces fortes chaleurs.

Le maire de Mittersheim nous rappelle également pourquoi les cyanobactéries sont dangereuses.

C'est une petite cellule, mais quand elle meurt, elle relâche d'autres cellules qui sont toxicogènes, 4 sont sous surveillance. Ces quatre-là peuvent être dangereuses à très forte dose chez l'Homme, mais par précaution, l'ARS demande des seuils plus bas et demande une fermeture de la baignade. On peut avoir des nausées, des vomissements, des irritations aux yeux, etc. Elle est plus dangereuse pour les animaux, comme les chiens, parce qu'ils ont un système hépatique, donc le foie, plus fragile que l'Homme.

Ce nouveau moyen de lutte contre les cyanobactéries pourrait être LA solution pour sauver les étés des campings. Réponse dans quelques semaines et surtout l'année prochaine.


Dans le reste de l'actu...

Covid-19, variole du singe : quelle est la situation sanitaire en Moselle ?

il y a 2 h 10 min

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 5 h 20 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 5 h 31 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 17 h 2 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 17 h 29 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 20 h 33 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 1 jour 1 h 16 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 3 h 6 min

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 3 h 6 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 3 h 6 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 19 h 26 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 19 h 28 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 19 h 33 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 19 h 36 min

Voir toute l'actu