Société

Farébersviller : Près de 250 armes déposées à la gendarmerie en une semaine


par Margot Benabbas
vendredi 2 décembre 2022 à 14:04

Près de 250 armes déposées à la gendarmerie en une semaine

Pendant une semaine, les gendarmeries de tout le pays ont réceptionné les armes non déclarées des particuliers. Dans le secteur, le point de collecte se trouvait à la brigade de gendarmerie de Farébersviller.

L’opération s’est achevée ce vendredi et a été un franc succès.

Son N°1 - Près de 250 armes déposées à la gendarmerie en une semaine

Toutes les armes qui rentrent dans l'unité sont sécurisées. 

Comme le dit le lieutenant Christophe Hoehn, commandant de brigade, la première étape quand les personnes viennent à la gendarmerie c’est la sécurisation de l’arme.

Roland de Guenviller est venu avec plusieurs armes.

Ce sont des armes que j’ai dans un coffre sécurisé depuis au moins une trentaine d’années. Des armes que mon fils a récupérées après en avoir hérité de son grand-père. Donc il y a des armes qui datent… je crois qu’il y a un fusil qui doit avoir une centaine d’années au moins. On s’est dit que c’était le moment de s’en débarrasser puisqu’elles sont pas déclarées et qu’on est quand même en infraction par rapport à la loi.

C’est tout l’objectif de cette campagne : soit légaliser la détention d’armes des personnes, soit les en débarrasser.

Soit les gens sont reçus par des militaires de la gendarmerie pour tout ce qui est abandon d’armes donc armes trouvées ou héritées et si les personnes veulent garder leurs armes il y a deux agents des services de la préfecture qui sont là et qui mettent à jour leur dossier.

Si les personnes veulent se débarrasser de leur arme, les gendarmes vérifient qu’elles ne sont pas volées. Ensuite, elles seront détruites.

Des dizaines d'armes et des milliers de munitions détruites

Cette semaine, à Farébersviller, il y a eu du monde en permanence et une salle d’attente a même été mise en place. Le commandant de la compagnie de Forbach, Gaëtan Simon a dû gérer tout ça en plus du reste de l’activité.

Pour le moment on a une activité calme donc ça s'est géré mais en tout cas on a eu un afflux réel d'armes qui a été particulier à gérer et qui a nécessité des renforts. 

6 militaires ont été dédiés à cette mission pendant 1 semaine : 2 de la compagnie de Forbach, 2 de Sarreguemines et 2 de Boulay. Au total jeudi soir ils avaient récupéré 160 armes longues, 77 armes de poing et plus de 23 000 munitions.

Il faut savoir que les gendarmes récupèrent des armes tout au long de l’année mais cette semaine, la procédure avait été simplifiée.


Dans le reste de l'actu...

Sarreguemines : Le FC Istanbul submergé de dons pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre en Turquie

il y a 6 h 24 min

Sarreguemines : Le personnel de la maison d'arrêt veut rebaptiser le nom d'une salle en hommage à un collègue décédé

il y a 8 h 53 min

Hombourg-Haut : 10 années de pâtisserie et des milliers de choux pour Valérie Berthol

il y a 15 h 14 min

La préfecture de Moselle prend des mesures pour éviter la propagation de la grippe aviaire

il y a 16 h 27 min

Quel avenir pour l'hôpital Marie-Madeleine de Forbach ?

il y a 18 h 58 min

Ninja Warrior : Dernière ligne droite pour le Mosellan Michel Lajic

il y a 19 h 37 min

Moselle : 98 classes sont menacées de fermeture pour la prochaine rentrée

il y a 1 jour 16 h 33 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa mobilisation contre la réforme des retraites a été un peu moins suivie que lors des 2 premiers rassemblements

il y a 7 h 42 min

Flash InfoLe travailleur de 53 ans décédé samedi sur le site de la Dillinger Hütte en Sarre était originaire de Forbach

il y a 7 h 58 min

Flash InfoUne collecte à destination des sinistrés turques et syriens est organisé à Falck

il y a 7 h 59 min

Flash InfoIl n’y a pas qu’en France que l’on manifestait ce mardi

il y a 8 h 25 min

Flash InfoUn homme de 50 ans a été légèrement blessé dans un accident de la route ce matin entre Faulquemont et Eincheville

il y a 9 h 43 min

Flash InfoLa grève a été peu suivie dans les écoles de l’académie de Nancy-Metz

il y a 9 h 43 min

Flash InfoLes opposants à la réforme des retraites ont répondu présents dans la région

il y a 9 h 44 min

Voir toute l'actu