Saint-Avold : Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet


par Camille Bazin
mardi 27 décembre 2022 à 05:00

Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

En janvier 2020, l’État annonçait la fermeture des centrales à charbon jugées trop polluantes. A Saint-Avold, cette annonce a résonné comme un coup de massue pour les salariés de la centrale Emile Huchet, en fonctionnement depuis 1951. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Fermeture, réouverture… la centrale à charbon Emile Huchet a eu une année 2022 assez mouvementée. Retour sur les différentes dates qui ont marqué l’entreprise naborienne exploitée par GazelEnergie.  

Une fermeture mal anticipée ? 

Dès le 9 janvier, une décision de l’État lançait comme un avertissement en demandant à la centrale Emile Huchet de participer à l’effort national face à une possible pénurie d’électricité. Si à ce moment-là, la fermeture était toujours programmée au 31 mars, la centrale a dû augmenter sa production en passant le nombre d’heures de production pleine charge annuelle de 700 à 1 600.

Dans la foulée, le 11 janvier, les sous-traitants se mettaient en grève. Environ 25 salariés des sociétés VTB, ORANO et ATALIAN alertaient sur leur situation. Patrice Wilhelm représentait VTB.

Son N°1 - Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

Pôle Emploi... A l'heure d'aujourd'hui, c'est ce qu'on nous a dit ! Pôle Emploi. Mais dans quelles conditions ? C'est là le débat de fond. Si vous voulez, la finalité on la connait, mais on ne connait pas les modalités, et c'est ça qui nous bloque chez VTB. On voudrait bien savoir à quelle sauce on va être "croqué".

Au bout du cinquième jour de grève, les sous-traitants ont obtenu 400€ pour reprendre le travail et 300€ par mois jusqu’à la fermeture, ainsi que l’ouverture de négociations sur les reclassements.

Un moment d'émotion pour les salariés

Le 23 mars, une semaine avant l’arrêt de l’activité charbon de la centrale des portes ouvertes étaient organisées. Une sorte de reconnaissance pour les travailleurs selon Camille Jaffrelo, porte-parole de GazelEnergie.

Son N°2 - Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

On organise ça parce que je crois que nos salariés sont très attachés et très fiers de leur outil de travail. On pense qu'ils ont raison et à côté de ça on sait qu'il y a un attachement assez fort de la population autour du site pour l'outil industriel donc on a décidé d'ouvrir nos portes. Pour montrer notre outil, montrer le travail des salariés et surtout les remercier de cette dernière saison de production qui a été particulièrement intense.

Justement le 31 mars, nous avions rencontré Thomas, 31 ans. C’est lui qui a eu la lourde tâche d’arrêter la production.

Son N°3 - Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

J'ai pris mon poste à 6h, donc l'équipe de nuit avait déjà fait une grande partie du travail. On était à puissance réduite. J'ai poursuivi la baisse de la production du groupe 6 de la centrale Emile Huchet jusqu'à 10h34. On a déclenché la tranche, on l'a coupée du réseau français.

Un moment d’émotion pour le chef de bloc comme pour tous les autres salariés à l’image de Pascal et Christophe, un père et son fils.

Son N°4 - Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

Ça fait quand même bizarre de partir aujourd'hui, surtout de cette façon. On a quand même beaucoup d'émotion à avoir à arrêter notre installation aujourd'hui - Christophe. C'est effectivement plus qu'une page, c'est un livre qui se ferme aujourd'hui. - Pascal

Le livre ne s’est finalement pas refermé. Dimanche 26 juin, moins de 3 mois après l’arrêt de la tranche 6 le gouvernement annonçait la réouverture de la centrale pour faire face aux tensions sur le marché de l’énergie et de la guerre en Ukraine. Une réouverture prévue le 1er octobre qui a dû se préparer dès l’été comme nous l’expliquait Jean-Pierre Damm, délégué syndical Force Ouvrière.

Son N°5 - Entre fermeture organisée et réouverture en urgence, une année 2022 mouvementée pour la centrale Emile Huchet

Il faut commencer dès demain, il faut commencer à réviser les pièces, il faut dès demain que les salariés de la maintenance reviennent au plus vite. Pour la partie exploitation, on peut attendre un peu plus parce que c'est des salariés déjà formés. Il faut démarrer dès demain et relancer les activités pour qu'on soit prêt au 1er octobre.

Fixée au 7 octobre la production n’a finalement redémarré que le 28 novembre.

Une centaine de salariés ont été rappelés. Certains qui étaient en retraite, d’autres qui malgré le reclassement ont accepté de revenir. Au total, il faudra plus de 500.000 tonnes de charbon pour faire tourner jusqu'à fin mars le site qui, lorsqu'il fonctionne à 100 % de sa capacité, produit jusqu'à 600 Megawattheures.

Et pour l'avenir du site ? 

Selon la porte-parole de GazelEnergie, ce redémarrage n’entrave en rien la transition du site vers les énergies vertes c’est-à-dire l’installation de la chaufferie biomasse qui doit être opérationnelle fin 2024, le projet « Emil’Hy », une unité de production d’hydrogène par électrolyse renouvelable sans oublier l’implantation de l’entreprise Circa, une entreprise de chimie verte qui doit démarrer début 2024.

Concernant l’avenir de la tranche 6, aucune visibilité n’a été donnée à la société exploitante ce que dénonce Camille Jaffrelo : « Nos salariés ne sont pas des mouchoirs en papier qu’on jette et qu’on reprend. On a réussi à relancer la machine une fois, c’est hors de question que l’année prochaine nous fassions la même chose ».


La Mélodie Family
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
La Mélodie Family

Dans le reste de l'actu...

Pronostics hippiques du lundi 22 juillet 2024

il y a 3 h 57 min

Sarreguemines : Des stages de prévention pour éviter les noyades

il y a 4 h 9 min

Votre église préférée : La chapelle Sainte-Croix de Forbach

il y a 4 h 19 min

Saint-Avold : L’Histoire et la passion se donnent rendez-vous au salon de l'arme ancienne

il y a 5 h 20 min

4 personnes impliquées dans un accident grave à Sarreguemines

il y a 1 jour 3 h 18 min

Pronostics hippiques du dimanche 21 juillet 2024

il y a 1 jour 3 h 57 min

Pronostics hippiques du samedi 20 juillet 2024

il y a 2 jour 3 h 57 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUn chien perd la vie, enfermé dans une voiture sur un parking de Zweibrücken

il y a 2 h 29 min

Flash InfoDes travaux de nuit sont prévus à partir de demain à Sarralbe 

il y a 2 h 30 min

Flash InfoVous pouvez donner votre sang aujourd’hui à Hambach 

il y a 2 h 32 min

Flash InfoAvis aux amateurs de marchés aux puces, la grande brocante de Grundviller revient ce week-end 

il y a 2 h 33 min

Flash InfoBelle réussite pour le festival des Alpagas bleus à Saverne 

il y a 2 h 36 min

Flash InfoC’est l’heure de connaître votre monument préféré de notre patrimoine local 

il y a 2 h 36 min

Flash InfoUn peu de répit pour les personnes allergiques aux pollens 

il y a 2 h 37 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par