Un train électrique pourrait voir le jour en 2027 entre Sarreguemines et Niederbronn-les-Bains


par Narjis Boussaïd
lundi 26 juin 2023 à 10:54

Un train électrique pourrait voir le jour en 2027 entre Sarreguemines et Niederbronn-les-Bains

Le train léger Draisy sera bientôt expérimenté en Moselle. Ce train léger et 100% électrique s'installera sur la ligne qui allait auparavant de Sarreguemines à Niederbronn-les-Bains. L'expérimentation aura lieu en 2025, pour une mise en service espérée en 2027.

Son N°1 - Un train électrique pourrait voir le jour en 2027 entre Sarreguemines et Niederbronn-les-Bains

Thibaud Philipps, vice-président délégué aux infrastructures et aux mobilités durables à la Région Grand-Est

Pouvez-vous nous présenter ce train et quels sont ses avantages ?

L’avantage de ce train léger c’est déjà comme son nom l’indique, il est très léger, par rapport aux matériels roulants classiques. Puisque souvent les trains sont des appareils qui sont très lourds. Souvent c’est de matériels aussi où il y’a beaucoup de places, plusieurs centaines de places.  Et là, l’avantage c’est d’avoir 30 places assises et une capacité d’emport de 80 personnes, et donc c’est un matériel qui est plutôt destiné à relancer des petites lignes de dessertes fines des territoires.  

Pourquoi la région s’intéresse à ce train, quels sont vos objectifs ? C’est rouvrir les petites lignes ferroviaires ?

Nous l’objectif, c’est de pouvoir vraiment réactiver certaines lignes qui ont pu être fermées il y a quelques années voire quelques dizaines d’années par SNCF, et de pouvoir réoffrir un service ferroviaire de qualité aux usagers de la région, même quand ils n’habitent pas à côté d’une grande gare.

Comment ce train va-t-il fonctionner, est-ce qu’on en sait davantage ?

C’est un train qui fonctionne sur batterie électrique, et donc ça c’est aussi intéressant puisqu’il y aura de la recharge rapide dans certaines gares. Et souvent, dans ces lignes là il n’y a pas d’électrification de la ligne donc c’est plutôt des trains diesel quand elles sont encore ouvertes, qui circulent. Et donc dans l’enjeu de décarbonation des mobilités, c’est intéressant d’avoir ce type de trains qui fonctionnent sur batterie électrique.

Une expérimentation aura lieu en 2025 en Moselle ? Où ?

Il s’agit en fait de le tester sur un tronçon de la ligne qui allait à l’époque de Sarreguemines à Niederbronn-les-Bains. Donc, plutôt sur le tronçon actuellement de Sarreguemines-Bitche qui était fermé, et de pouvoir vraiment le tester sur une période d’un an deux ans. Et, on aimerait pouvoir le mettre en circulation en 2027, cela dépendra des expérimentations avec l’entreprise qui fabrique le produit.

La ligne Niederbronn-Sarreguemines fait beaucoup parler d’elle… Elle doit et va reprendre sa fonction ? 

Tout à fait puisque vraiment aujourd’hui dans la région on a beaucoup de lignes de ce type-là. Mais vraiment aujourd’hui on a des zones d’ombres en matière ferroviaire sur la région et je pense que c’est très important surtout quand on a des annonces comme à Sarreguemines avec une gigafactory qui s’installe. Il faut que le pays de Bitche puisse être de nouveau desservi par du train.

On a appris que la liaison ferroviaire Paris-Berlin passera par Sarrebruck. En sait-on plus sur les détails pratiques ?

Il s’agit pour le moment d’un aller-retour quotidiennement qui avait été annoncé voire deux allers-retours, si cela fonctionne bien. Le patron de la SCNF quand il nous a annoncé ça la semaine dernière en rendez-vous, nous a expliqué qu’il s’agissait d’étendre la ligne qui passe déjà de Paris à Francfort et de la tirer jusqu’à Berlin. Et donc, de pouvoir faire un arrêt à Sarrebruck et de le démarrer à la fin de l’année 2024. Puisqu’il y a des délais de mise en œuvre quand même.

C’est donc une bonne nouvelle pour la région ?

En tout cas c’est une bonne nouvelle surtout pour le secteur mosellan puisque ça permet d’avoir une correspondance sur une ligne qui est finalement une ligne structurante entre deux capitales européennes.

 

 

 


Dans le reste de l'actu...

Hambach : 135 emplois pourraient disparaitre chez Mahle-Behr d'ici deux ans

il y a 11 h 2 min

Forbach : L’association Francophone de la Solidarité poursuit ses missions aux 4 coins du monde

il y a 15 h 11 min

Hambach : La cuisine de Véro, des bowls aux saveurs du monde à emporter

il y a 17 h 9 min

Pronostics hippiques du mardi 20 février 2024

il y a 19 h 32 min

Dieding : Vos cheveux peuvent dépolluer les mers

il y a 20 h 59 min

Sarreguemines : La Fédération ''Festivals, Carnavals et Fête du Grand-Est'', un soutien majeur des événements festifs

il y a 21 h 12 min

Willerwald : La brocante de pêche, un événement devenu incontournable

il y a 1 jour 11 h 57 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa Ville de Morhange recherche des photos personnelles de la Seconde Guerre mondiale

il y a 8 h 42 min

Flash InfoPlusieurs présidents de clubs sont contre la scission de la Ligue du Grand-Est de football

il y a 8 h 42 min

Flash InfoIl y a eu plus de 3.3 millions de visiteurs au marché de Noël de Strasbourg

il y a 8 h 43 min

Flash InfoLe directeur académique de la Moselle, Grégory Prémon, sera notre invité du Grand Réveil ce mercredi matin

il y a 8 h 44 min

Flash InfoUne collecte de sang a lieu à Petite-Rosselle aujourd’hui

il y a 19 h 43 min

Flash InfoÀ Sarrebruck, une violente altercation a éclaté hier dans le quartier Klarenthal, tout près de Petite-Rosselle

il y a 19 h 46 min

Flash InfoUn film sur les résistants mosellans pendant la seconde guerre mondiale sera projeté ce soir à Saint-Avold

il y a 19 h 47 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par