Herbitzheim : Laurine Schmitt et l'école BPC-ESC mobilisées contre le harcèlement dans un clip


par Cédric Kempf
jeudi 28 mars 2024 à 06:19

Laurine Schmitt et l'école BPC-ESC mobilisées contre le harcèlement dans un clip

Une étudiante de l’école BPC-ESC de Freyming-Merlebach investit son établissement pour tourner un clip sur le harcèlement. Laurine Schmitt a 21 ans et vient de Herbitzheim. Depuis l’âge de 9 ans, la musique fait partie de sa vie. A côté de ses études, elle est aussi artiste indépendante. Pour son 2ème single, elle a décidé de lier les deux pour parler du harcèlement. Rencontre.

Son N°1 - Laurine Schmitt et l'école BPC-ESC mobilisées contre le harcèlement dans un clip

C’est avec un micro à la main où Laurine s’épanouit le plus. 2024 est une année importante avec la sortie de deux chansons.

Quand j'ai écrit mes chansons, c'était surtout pour moi, je ne pensais pas les sortir. Donc là, c'est vrai que c'est une étape de franchie, et franchement, je suis assez satisfaite. Ca fait du bien. C'est vrai que je me livre aux personnes, mais finalement, j'en ressors que du positif.

Son premier clip « Adéquate » est sorti au mois de janvier. Il parle d’un amour de vacances.

 Je voulais en garder un beau souvenir, et à la base, pour petite anecdote, c'était juste des petites notes que j'avais prise dans mon portable, et finalement, je me suis dit que ça ferait une belle chanson, et puis voilà comment "Adéquate" a vu le jour.

Le deuxième titre est plus engagé puisqu’il parle de harcèlement.

Alors "Changer le temps" à la base, ça vient d'une bande son que j'ai entendu sur YouTube, qui m'a tout de suite happée. Je me suis dit que peut-être me livrer par rapport à cette histoire, ça pourrait me faire du bien et ça pourrait faire du bien aux autres personnes.

Au collège, Laurine a été attaquée sur son physique mais c’est également allé plus loin.

C'est assez violent. Surtout sur les réseaux, c'était plus dur que sur mon physique. Ca peut sembler bizarre, mais ce qui était dur à vivre, c'est que sur les réseaux ça nous suit.

Et donc les paroles sont venues assez naturellement.

Ce sont les émotions qui ont parlé.

Pour le clip, son école lui a donnée l’autorisation de tourner le clip dans ses locaux. Une preuve de soutien. Demain, elle espère percer dans ce domaine, mais elle préfère assurer ses arrières.

Je joue la carte de la sécurité en passant mes diplômes, là une licence marketing. Après, j'aimerais bien passer aussi des concours de police ou de gendarmerie.

Les deux chansons sont disponibles sur toutes les plateformes musicales.


Bonjour !
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Bonjour !

Dans le reste de l'actu...

Découverte du monde du travail : la coopérative jeunesse de services à Forbach et Sarrebruck

il y a 15 h 46 min

Pronostics hippiques du mercredi 19 juin 2024

il y a 21 h 1 min

Forbach : Dominique Feiss, candidat sans étiquette aux élections législatives anticipées 2024

il y a 22 h 1 min

Forbach : Kévin Pfeffer, candidat Rassemblement National aux élections législatives anticipées 2024

il y a 22 h 1 min

Sarreguemines : Adolescents et sport, quel rapport ?

il y a 22 h 47 min

Sarre-Union : Les 89 élèves de terminale générale du lycée Georges Imbert ont passé leur bac de philosophie

il y a 1 jour 11 h 46 min

Moselle-Est : Les forêts face aux défis du climat et des ravageurs, entretien avec Hubert Schmuck

il y a 1 jour 14 h 30 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe groupe du pays de Bitche « Moi, Lui et les Autres » perd l’un de ses plus fidèles acolytes

il y a 10 h 13 min

Flash InfoLa piste criminelle est confirmée après la découverte de deux corps à Zweibrücken

il y a 10 h 14 min

Flash InfoLe commerce de la station-essence à Oeting a été cambriolé

il y a 10 h 15 min

Flash InfoVous allez pouvoir grimper sur le centre Pompidou-Metz tout à fait légalement

il y a 21 h 6 min

Flash InfoEdouard Philippe sera en Moselle et dans le Bas-Rhin aujourd’hui

il y a 21 h 6 min

Flash InfoUn attaquant du FC Metz marque l’histoire de la Géorgie

il y a 21 h 9 min

Flash InfoAu lendemain de l’attaque au couteau à Metz, trois personnes ont été placées en garde à vue

il y a 21 h 12 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par