Sarreguemines : L'orgue de Saint-Nicolas résonne grâce à Alessandro


par Laura Vergne
mardi 11 juin 2024 à 05:22

L'orgue de Saint-Nicolas résonne grâce à Alessandro

Alessandro Urbano, un virtuose italien de l'orgue, fait vibrer les murs de l’Église Saint-Nicolas de Sarreguemines. Le musicien nous dévoile son parcours musical, sa passion contagieuse et son engagement auprès de ses élèves et du public européen.

Deux fois par semaine, Alessandro vient jouer sur l’orgue de l’Église Saint-Nicolas. Ses doigts agiles dansent sur les trois claviers superposés de l’imposant instrument et ses pieds se balancent sur des pédales en bois.

C’est apprendre à ressentir, à entrer en contact avec une machine qui est vivante parce qu’il y a de l’air donc ça respire

De l’air passe dans les 1300 tuyaux en métal de cet énorme instrument de 5 mètres de hauteur pour produire du son.

''Le son de l’orgue me fascinait, donc j’en ai fait ma vie''

Pour Alessandro, jouer de l’orgue est une expérience intense et vivifiante.

Ça donne de l’énergie, c’est tout un mélange d’émotions. Je trouve que jouer de la musique, c’est redécouvrir ses propres émotions. Je pense que la musique aide à se redécouvrir soi-même

 C’est à l’âge de 13 ans qu’Alessandro entend l’orgue pour la première fois.

J’allais à l’église, j’entendais le son de l’orgue qui me fascinait parce que c’est un instrument qui remplit les espaces. Ce que je trouve de génial, c’est comme si la musique venait de nulle part, comme si elle existait tout simplement. Le son de l’orgue me fascinait, donc j’en ai fait ma vie.

Du conservatoire italien à Sarreguemines

Très jeune, Alessandro intègre le conservatoire dans son pays natal, en Italie.

J’ai appris la musique, je suis rentré dans la classe d’orgue

Trente ans plus tard, le voilà professeur au conservatoire de Sarreguemines. Depuis cinq ans, il apprend l’orgue à une dizaine d’enfants.

Les élèves viennent ici, ils découvrent l’orgue et apprennent à gérer cette machine 

En plus de son rôle de professeur, Alessandro se produit en concert à travers toute l’Europe.

Je viens de rentrer de Suisse, j’avais un concert la semaine dernière. Je joue également en Allemagne, en France, en Italie, en Suisse, au Portugal, en Roumanie, en Angleterre à Londres.

Un rendez-vous à ne pas manquer

Pour les amateurs de musique d’orgue, le prochain rendez-vous est fixé au 28 juillet à 17h00 à la cathédrale de Metz. Un concert où Alessandro promet de faire vibrer les voûtes de la cathédrale avec la puissance et la beauté de son jeu.


Un site fièrement propulsé par