Actualité

Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3


par Radio Mélodie
mardi 10 mai 2016 à 18:34

Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3
Photo : BORIS HORVAT - AFP

C’est un réel coup de massue pour le monde du travail !

Manuel Valls a annoncé hier qu’il allait recourir à l’article 49.3 pour la Loi Travail.

Il fallait sans douter… Lors de la réunion de la dernière chance ce matin avec les frondeurs, le Premier Ministre n’est pas parvenu à un compromis avec eux sur cette loi.

Du coup il a réuni un conseil des Ministres extraordinaire. Le gouvernement a autorisé Manuel Valls à recourir à l’article 49.3 qui permet d’adopter de force un texte.

Et forcément pour beaucoup, c’est une aberration !

Pour Bernadette Hilpert de la CGT à Sarreguemines, la situation est inacceptable.

Son N°1 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour la CGT, ça ne change rien. Ils vont quand même se mobiliser ce jeudi, comme c’était déjà prévu, en direction des salariés.

Son N°2 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Bruno Guillaume, délégué CGT dans le bassin houiller, lui est abasourdi par cette annonce.

Bruno Guillaume craint surtout de nouveaux débordements.

Son N°4 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour la population le constat est le même ! On ne comprend pas ! « Le peuple n’est pas entendu »…

Pour certains, comme Jean-Marc du Pays de Bitche, il n’y a plus de démocratie en France.

Son N°5 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour lui, la France va tout droit vers un nouveau mai 68.

Son N°6 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Jean-Marc n’est pas le seul à être en colère ! Gabrielle de Schorbach l’est aussi. Et elle, elle est très remontée !

Son N°7 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Dans tous les cas, ce jeudi est une nouvelle journée de mobilisation à l’échelle nationale ! Mais aussi à l’échelle locale. La CGT organise une opération distribution de tract dès l’aube notamment à la gare de Sarreguemines et sur les ronds points.

Par ailleurs, une motion de censure a été déposée au cours de l'après-midi ce mardi par les Républicains et l'UDI. Cette motion sera débattue jeudi par les députés.

Si elle est approuvée par la majorité absolue des députés, alors le gouvernement devra renoncer et démissionner.

 


Dans le reste de l'actu...

Une plateforme en ligne pour acheter local en Alsace Bossue

il y a 6 h 21 min

Stiring-Wendel : En pleine inflation, quelle vision ont les enfants de l'argent ?

il y a 9 h 53 min

Sarreguemines : Une nouvelle résidence pour seniors sort de terre

il y a 10 h 10 min

Pont-à-Mousson : Du cristal au verre dans tous ses éclats !

il y a 1 jour 3 h 31 min

Grand-Est : Les bouchers-charcutiers en danger face à l'explosion des prix de l'énergie

il y a 1 jour 5 h 25 min

Deux blessées dans un choc entre Sarre-Union et Domfessel

il y a 1 jour 5 h 38 min

Dieuze : Quelques mois après la reprise, les salariés de Rafer manifestent pour leur avenir

il y a 1 jour 9 h 23 min

Voir toute l'actu

Flash InfoAu mois de décembre, les bus de la communauté d’agglomération de Saint-Avold deviennent gratuits 

il y a 9 h 6 min

Flash InfoA Metz, le collège Philippe-de-Vigneulles est fermé jusqu’aux vacances de Noël 

il y a 9 h 11 min

Flash InfoL’éclairage public va être totalement coupé une partie de la nuit à Rohrbach-lès-Bitche 

il y a 9 h 12 min

Flash InfoLes premiers flocons de neige tomberont-ils ce week-end dans la région ?

il y a 9 h 12 min

Flash InfoA Petite-Rosselle, un conducteur perd le contrôle de son véhicule et termine sa course dans un lampadaire

il y a 22 h 14 min

Flash InfoIntermarché Sarreguemines lance la mission zéro papier

il y a 22 h 36 min

Flash InfoAlors qu’on se rapproche de la fin de l’année, l’association Wings of the ocean sort à nouveau son calendrier des « Dieux du sale »

il y a 22 h 50 min

Voir toute l'actu