Actualité


Mise en vente de l'usine Smart à Hambach : Les salariés toujours dans le flou, la piste INEOS se précise

Mise en vente de l'usine Smart à Hambach : Les salariés toujours dans le flou, la piste INEOS se précise

L’avenir des salariés de Smart à Hambach est toujours incertain. Ce jeudi matin, à 11h, un Comité Social et Economique (CSE) a eu lieu en présence de deux représentants de la direction de Daimler. Près de 400 salariés ont stoppé le travail et se sont réunis devant le lieu de la réunion pour faire pression sur les discussions. Après 2h de concertations, l’intersyndicale leur a fait un compte rendu.

Sur place, Margot Benabbas.

 

C’est d’une même voix, que tous les syndicats de l’usine se sont exprimés. Ils sont revenus sur les questions qu’ils ont pu poser à Daimler et les réponses qu’ils ont obtenu.

On a demandé s'il y avait d'autres repreneurs qu'INEOS en discussion. Pour eux, pour l'instant, il n'y a personne d'autre. Ils n'arrêtent pas de nous dire qu'INEOS ce serait notre repreneur idéal et que c'est la seule façon de garantir tous les emplois sur le site (1600 emplois) ainsi qu'une pérennité sur le site. 

Pour Denis Weintz, secrétaire du CSE, les réponses ont été floues. Et Daimler n’a qu’un nom à la bouche : INEOS.

Pour l'instant ils n'ont que ce nom à la bouche. On leur a demandé pourquoi ils se séparent de nous en premier, on nous a répondu "Vous n'êtes pas les seuls, il y en aura encore d'autres qui vont suivre, d'autres usines dans le Monde. Le maître mot c'était surcapacité de production et le COVID a bon dos. Donc voilà, on n'en sait pas beaucoup plus. On va attendre dans les prochains jours la prochaine réunion, en espérant aboutir à quelque chose de plus concret.  

Une chose est sûre : Daimler a pris sa décision et ne reviendra pas en arrière. En ce qui concerne les emplois, avec le projet d’INEOS, on leur promet dans la mesure du possible aucun licenciement, mais les salariés n’y croient pas. Ecœurés, dégoutés et trop émus pour parler, ils ont été nombreux à ne pas souhaiter s’exprimer. Guy, chez Smart depuis 2012 a du mal à cacher sa colère.

Ici on est tous dégoutés de ce qui se passe... Surtout de comment ça a été annoncé, pour nous c'est inacceptable ça. Après, pour la suite, on sait très bien qu'il n'y aura pas de la place pour tout le monde. Et les annonces d'aujourd'hui, c'était que du vent. Rien de plus, rien de concret.  

L’intersyndicale doit se réunir pour discuter de la suite des événements. Ils espèrent que les salariés sont prêts à se battre avec eux.

Restez avec nous ! C'est le combat de notre vie, sachez-le. C'est le combat de notre vie. 

Le flou également pour les sous-traitants 

Lors du CSE, les membres de l'intersyndicale n'ont pas oublié d'évoquer la question des sous-traitant. Ce jeudi, on leur a garanti que la reprise par INEOS serait également une bonne nouvelle pour eux. 

Pour INEOS, c'est exactement la même structure qu'on a aujourd'hui chez Smart, avec des partenaires sur le site, c'est ce qui les intéresse énormément. Ce sera certainement pas les mêmes partenaires qu'aujourd'hui comme Faurecia etc. ça peut être d'autres partenaires, mais c'est la possibilité envisagée par INEOS.    

Aucun planning ni aucune date n'a été fixée pour le moment. Si les discussions entre Daimler et INEOS aboutissent, l'objectif est de céder le site en 2021. Pour ce qui est de la SMART, elle sera produite au moins jusqu'en 2022 à Hambach et au plus tard jusqu'en 2024. 

On rappelle que le projet d’INEOS sur le site est de produire un véhicule : le Grenadier, un 4X4 très éloigné de l’idée écologique de la voiture électrique de Mercedes. Des membres du groupe devraient être présents au prochain CSE pour expliquer leur projet. 

Margot Benabbas

| jeudi 9 juillet 2020 à 16:03 - Mise à jour à 16:34

Actualité

Visiter le bassin Houiller et la Sarre... en gyropode !

03/08/2020

Actualité

Notre région est la meilleure : grâce à ses moulins !

03/08/2020

Actualité

Une cueillette pour de (trop) nombreuses mirabelles

03/08/2020

Actualité

Le Calypso à Sarrebruck en passe d’être sauvé

02/08/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.