Actualité


Hambach : La vente se concrétise entre Mercedes-Benz et Ineos, 1300 emplois sauvegardés

Hambach : La vente se concrétise entre Mercedes-Benz et Ineos, 1300 emplois sauvegardés

Mercedes-Benz AG et INEOS Automotive ont signé des accords pour la vente de l’usine de Hambach. INEOS Automotive a racheté toutes les parts de la société smart France S.A.S. et repris par là-même, le site de Hambach. Il ne reste plus que quelques détails à régler pour officialiser la vente.

Les emplois sauvegardés

"L'objectif commun de Mercedes-Benz AG, d'INEOS Automotive, des représentants du personnel et des responsables politiques était de préserver l'emploi sur le site", peut-on lire dans un communiqué envoyé par le groupe Daimler.

Markus Schäfer, membre du Directoire de Daimler AG et Mercedes-Benz AG, responsable de la recherche du groupe Daimler et de Mercedes-Benz Cars COO : "Il nous importait avant tout de garantir une mise en œuvre socialement compatible et de préserver les emplois. En collaboration avec les partenaires sociaux, les responsables politiques et l'acheteur INEOS Automotive, nous avons trouvé une solution pérenne pour Hambach qui offre au site une perspective d'avenir claire."

Près de 1 300 emplois au total sont ainsi concernés.

Jörg Burzer, membre du Directoire de Mercedes-Benz AG, responsable de la production et du Supply Chain Management, ajoute : "Nos objectifs lors de la vente de l'usine de Hambach ont été de poursuivre la production des actuels modèles électriques smart EQ et de préserver l'emploi sur le site. Nous avons atteint ces deux objectifs."

Un rachat acté ce lundi 7 décembre

Le jeune constructeur britannique Ineos Automotive a signé lundi 7 décembre le rachat du site mosellan.
Ineos prévoit d'y produire d'ici la fin 2021 son tout premier modèle, le Grenadier, un 4x4 rustique digne héritier des Mercedes Classe G et Land Rover Defender. Les premières livraisons du modèle sont elles attendues pour le début de l'année 2022.

En parallèle, Daimler, maison-mère de Smart, continuera de produire localement. Le géant allemand sous-traitera à Ineos la fabrication des Smart EQ Fortwo et de certains composants Mercedes sur le site de Hambach jusqu'en 2024.

Camille Bazin

| mardi 8 décembre 2020 à 16:20 - Mise à jour à 16:39

Actualité

Le Saulnois a une championne et elle s’appelle Lisa Barbelin

19/06/2021

Actualité

Bitche : L'individu suspect a été interpellé

18/06/2021

Actualité

Jean Rottner, candidat à sa succession avec la liste « Plus Forts Ensemble »

18/06/2021

Actualité

Covid-19 : La situation s'améliore nettement dans la région Grand Est

18/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.