Actualité


Au revoir Hambrégie

Au revoir Hambrégie

Hambrégie, c’est fini...

On en parlait déjà hier, le projet de construction de centrale à gaz à Hambach ne verra jamais le jour. Le conseil d’Etat a rendu sa décision avant-hier. C’était le dernier recours possible. La plus haute instance de la justice a décidé de rejeter le recours formé par le groupe Direct Energie.

Pour l’ADPSE, l’association de défense contre la pollution de Sarreguemines et environs, ce combat entamé il y a sept ans maintenant se termine sur une  victoire. D’où le soulagement d’Isabelle Hoellinger, la porte-parole de l’association.

Retour sur les 7 années de combat.

Si un tel projet avait vu le jour, ça aurait été une catastrophe pour la région. C’est du moins l’avis d’Isabelle Hoellinger, la porte-parole de l’association.

Les élus, eux, ont exprimé leur déception de ne pas voir ce projet se réaliser. Roland Roth et Céleste Lett ont indiqué, dans un communiqué commun, que c’était une très mauvaise nouvelle pour notre territoire qui a besoin d’accueillir "de nouvelles activités industrielles pour résorber le chômage qui frappe de trop nombreuses familles".

Radio Mélodie

| jeudi 25 février 2016 à 06:22

Actualité

Série d'incendies à Forbach : un homme arrêté

23/09/2020

Actualité

Il y a du changement dans deux quartiers de Sarreguemines 

23/09/2020

Actualité

Les conducteurs de Moselle et du Bas-Rhin ont-ils été de bons élèves en 2019 ?

23/09/2020

Actualité

Morsbach : Des sacs et des tables à partir de wagons recyclés 

23/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.