Histoire et Patrimoine : Idar Oberstein, ville allemande du Rhénanie Palatinat

Histoire et Patrimoine

Histoire et Patrimoine : Idar Oberstein, ville allemande du Rhénanie Palatinat

Chargement

Épisode du lundi 11 juillet 2022 à 09:45

- Est une ville allemande du Rhénanie-Palatinat issue de la réunion des deux localités proches Idar et Oberstein au bord de la rivière Nahe dans l'arrondissement de Birkenfeld. C'est la plus grande ville du Hunsrück au cœur du Massif schisteux rhénan avec une population de 32 000 habitants.
-Depuis le Moyen Âge, l'histoire d'Idar-Oberstein est liée à la production et au commerce de pierres précieuses. C'est l'abondance, dans les environs de la ville, de gisements d'agate, jaspe et améthyste qui détermina sa vocation pour la taille et le polissage des gemmes. Musées, ateliers, boutiques, tout ici évoque le monde des minéraux.
- Idar-Oberstein est connue pour la transformation de gemmes. Les mines d'agate, qui avaient fait la richesse de la région, sont actuellement épuisées mais Idar-Oberstein est resté le centre commercial des pierres semi-précieuses en important des minéraux de toutes les parties du monde, surtout du Brésil.

 

1. Les mines de pierres semi-précieuses du Steinkaulenberg (à partir du parking , 20mn de marche à travers forêt pour y accéder)

- Les anciennes mines de pierres semi- précieuses du Steinkaulenberg sont les seules mines de pierres précieuses en Europe accessibles aux visiteurs. Le parcours de 400 m de galeries permet de voir des pierres semi-précieuses encore prisonnières de la roche volcanique et d'en comprendre la formation.
- Au cours d’un passage à travers les galeries souterraines durant 1 heure environ, des guides montrent et expliquent les belles agates, des cristaux de roche étincelants, des améthystes, du jaspe et du cristal de roche dans leurs formes originales dans la roche-mère.
- La visite est une expérience inoubliable car on se sent transporté dans un monde féerique. Un casque audio de protection est fourni et permet de suivre les explications.


2. Le patrimoine architectural

- La « Felsenkirche » (église de roche) :

Elle s’élève au-dessus des maisons d’Oberstein. Elle a été au construite, au 15ème siècle, dans une niche naturelle du rocher.
Derrière cette église évangélique se dresse une paroi rocheuse et escarpée et au-dessous d’elle, les maisons de la ville se serrent les unes contre les autres.
Grâce à sa situation particulière, elle est devenue le symbole de la ville d’Idar-Oberstein.
Son originalité : son accessibilité n’est possible qu’en gravissant 220 marches.

- Schloss Oberstein (château Oberstein)

 Le château Oberstein est situé à l' ouest de la « Felsenkirche. On le mentionne pour la 1ère fois en 1330.
 En 1855, le feu détruisit le château. En 1981, la restauration du château démarre et il sert aujourd’hui à de nombreuses manifestations publiques et privées (location de salles et chambres).

- La tour Bosselstein : appelée aussi « vieux château » ou « château de pierre » a été construit par les seigneurs d’Oberstein sur la falaise dominant la ville. On trouve sa trace dans les écrits à partir de 1197. C’est une ruine actuellement, par manque d’entretien.

- Bismarck Turm (tour de Bismarck) : à la mort de Bismarck, 1er chancelier du Reich, en 1898, de nombreux édifices furent construits en Allemagne, pour commémorer sa mémoire. La tour d’Idar Oberstein fut érigée grâce aux dons des citoyens.

- Edelstein Museum (musée des pierres précieuses) : Il est situé au centre d’Idar, dans une villa du 19ème siècle entièrement restaurée. Sur 3 étages, on découvre des gemmes et diamants venant des 4 coins du monde, mais aussi des sculptures et gravures remarquables. (Au rez-de-chaussée : présentation des diverses pierres de la région d’Idar-Oberstein trouvées depuis 500 ans notamment des jaspes et des agates).