Actualité

Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''


par Julie Chaput
mercredi 15 avril 2020 à 14:00

Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''
Armand Gillet, maire d'Hilsprich

« En 5 secondes, la vie bascule ». Ce sont les mots d’Armand Gillet, le maire d’Hilsprich. L’élu de la commune de près de 900 habitants sort doucement d’un long combat. Celui du coronavirus. De retour à la maison après un séjour à l’hôpital, il nous raconte comment sa vie a basculé en quelques secondes.

Armand Gillet est un maire très actif. Elu à la tête d'Hilsprich depuis 2001, il ne s’arrête pas, « je cours tout le temps, partout » dit-il. Entre les nombreux chantiers de la commune, dont le déménagement de la mairie, et la préparation des élections municipales, le maire a connu un début d’année épuisant. Un rythme effréné et fatiguant qui aura certainement eu des conséquences il y a quelques jours.

L’élu âgé de 63 ans commence à être souffrant deux jours après les élections municipales. Son état de santé se dégrade de jour en jour : perte d’appétit, perte de poids et grosse fièvre… Armand Gillet doit être hospitalisé. Il est transporté par les pompiers à l’hôpital Robert Pax de Sarreguemines. Un long trajet pendant lequel il voit sa vie défiler.

Son N°1 - Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''

Le plus dur c’est quand je suis parti avec l’ambulance. Je regardais ma maison s’éloigner. Et pendant tout le voyage vous voyez toute votre vie défiler. Vous pensez à votre famille, à votre femme, à vos enfants et petits-enfants, etc… c’est difficile à imaginer mais là on part dans le couloir de la mort. Je savais que je partais mais je ne savais pas comment j’allais revenir. Certains croient qu’ils ne sont pas vulnérables, mais personne n’est à l’abri. En 5 secondes, votre vie peut basculer.

A l’hôpital, il est placé sous oxygène, puis suit un traitement à la chloroquine. Il restera hospitalisé deux semaines. Un séjour dont il se serait bien passé mais qui lui a permis de changer sa vision de la vie. Aujourd’hui Armand Gillet veut prendre plus de temps pour lui et ses proches.

Son N°2 - Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''

Aujourd’hui, avec du recul, je vois la vie tout à fait autrement. J’ai souvent délaissé ma vie familiale pour les affaires communales. Je courais à droite, à gauche, j’ai toujours été une personne très mobile et très attachée à ma fonction de maire, et souvent au détriment de la famille. Je n’en ai pas assez profité… Aujourd’hui je compte bien en profiter. J’ai été réélu à la tête de la commune avec toute mon équipe, donc je continuerai à faire mon travail, mais je le ferai autrement. Je vais déléguer, chacun aura ses missions, je vais manager ça d’en haut.

Après deux semaines d’hospitalisation, le maire d’Hilsprich est sorti de l’hôpital ce mardi 14 avril. De retour à son domicile, il prendra désormais le temps qu’il faudra pour se rétablir pleinement. Et il savoure les petites choses de la vie.

Son N°3 - Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''

Quand je suis rentré chez moi, je me suis mis dans la véranda, j’ai bu mon café, j’ai mangé un morceau de gâteau pour reprendre des forces. Et cette nuit, j’ai merveilleusement bien dormi. J’avais de la place dans mon lit et surtout j’étais chez moi. Maintenant il faut que je me rétablisse doucement mais sûrement. J’ai toujours été un battant, je ne me suis jamais laissé abattre, et cette fois-ci j’y arriverai aussi. Je mettrai toute mon énergie pour être rétabli et reprendre ma vie normalement.

Par cet article, Armand Gillet veut également et surtout adresser un grand merci au corps médical qui l’a pris en charge. 

Son N°4 - Le combat du maire d'Hilsprich contre le coronavirus : ''j'ai vu ma vie défiler...''

J’ai eu un accueil vraiment chaleureux de tout le personnel. Tout est très bien organisé : l’accueil, le diagnostique, puis le placement en chambre sous oxygène… Le patient c’est la priorité pour le personnel. Ce sont des personnes qui sont vraiment au top et surtout très humains, je pense que c’est important de le souligner.

Nous lui souhaitons un bon rétablissement.


Dans le reste de l'actu...

Behren-lès-Forbach : La grande distribution à la recherche de leurs futurs employés

il y a 11 h 46 min

Covid-19, variole du singe : quelle est la situation sanitaire en Moselle ?

il y a 15 h 5 min

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 18 h 15 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 18 h 26 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 1 jour 5 h 57 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 1 jour 6 h 24 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 1 jour 9 h 28 min

Voir toute l'actu

Flash InfoMoins de 10% des enseignants étaient en grève ce jeudi dans l’académie Nancy-Metz

il y a 6 h 31 min

Flash InfoVendredi et samedi, vous pourrez soutenir l’association des auxiliaires des aveugles de Moselle-Est à Forbach

il y a 7 h 12 min

Flash InfoLa communauté de communes du Pays de Bitche a élu 3 nouveaux vice-présidents hier soir

il y a 7 h 14 min

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 16 h 1 min

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 16 h 1 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 16 h 1 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 1 jour 8 h 21 min

Voir toute l'actu