Marché de Noël de Strasbourg : un dispositif de sécurité d'envergure - Radio Mélodie

Société

Marché de Noël de Strasbourg : un dispositif de sécurité d'envergure


par Ambre Tarin
mercredi 3 novembre 2021 à 17:30

Mercredi, la préfète du Grand Est et du Bas-Rhin Josiane Chevalier ainsi que la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian ont tenu une conférence de presse pour détailler l’organisation du marché de Noël de Strasbourg où sécurité et gestion du Covid sont les deux enjeux cette année.

Des contrôles sur le marché directement 

Concernant la sécurité, un effectif de 700 personnes est prévu. Il y aura aussi quelques changements d’organisation : 21 points d’accès et plus de checkpoint avec contrôle systématique à l'entrée, comme l’a détaillé Josiane Chevalier, préfète du Grand Est et Bas-Rhin.

Son N°1 - Marché de Noël de Strasbourg : un dispositif de sécurité d'envergure

Nous avons souhaité un dispositif plus efficace, plus dynamique et plus réactif. Il y aura donc un quadrillage par les forces de sécurité sur le marché et y compris dans les transports puisqu'on aura des policiers en civil dans les transports en commun car les transports ne seront pas fermés mais la compensation c'est d'avoir des policiers dans les transports, ce qui est sans doute une mesure plus efficace.

Pour les véhicules, le stationnement ne sera évidemment pas possible en centre ville. Il y aura quatre points d'entrée pour les habitants ou commerçants : le pont du corbeau, le pont de l'abattoir, le pont de Paris - Sébastopol et le pont de la fonderie. L'arrêt de tramway Broglie sera également fermé. 

L'annulation n'est pas prévue

Autre préoccupation, le sujet sanitaire. Là-dessus une chose est claire : les autorités n’ont pas prévu de scénario d’annulation, mais plus une adaptation concernant le pass sanitaire selon la maire Jeanne Barseghian.

Son N°2 - Marché de Noël de Strasbourg : un dispositif de sécurité d'envergure

Ce qu'on a prévu c'est que le pass sanitaire ne soit pas demandé. Il le sera uniquement si le taux d'incidence doit dépasser les 200 cas pour 100 000 habitants et que les personnes souhaitent boire ou manger. Dans ce cas-là on leur demandera leur pass sanitaire pour rentrer dans des "food court" des zones pour se restaurer.

Pour le moment cela n’est que fictif, actuellement le taux d’incidence dans le Bas-Rhin est de 62 cas pour 100 000 habitants. Le port du masque sera quant à lui obligatoire et du gel sera distribué sur le marché aux commerçants et visieurs.

Les autorités se reposent également sur le bon taux de vaccination du département, 77,19 % des habitants du Bas-Rhin sont vaccinés, pour que se déroule au mieux la 451e édition du plus ancien marché de Noël français. Il ouvrira le 26 novembre avec 300 chalets. 


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.