Woustviller : WETP salué pour ses actions en matière de prévention en santé au travail - Radio Mélodie

Santé

Woustviller : WETP salué pour ses actions en matière de prévention en santé au travail


par Camille Bazin
jeudi 2 décembre 2021 à 14:35

L’entreprise de BTP WETP, située à Woustviller, a fait de la diminution de la pénibilité au travail un axe de développement. Pour en savoir plus sur les actions mises en place, le secrétaire d’État chargé des retraites et de la santé au travail Laurent Pietraszewski était en visite ce jeudi 2 décembre au sein de l’entreprise.

Son N°1 - Woustviller : WETP salué pour ses actions en matière de prévention en santé au travail

Un camion aspirateur pour plus de sécurité

Eric Wagner, le fondateur et dirigeant de l’entreprise WETP, montre fièrement les différents diplômes obtenus récompensant les actions mises en place pour la sécurité sur les chantiers.
Direction ensuite le chantier école pour voir la dernière acquisition d’Eric Wagner, un camion aspirateur de dernière génération.

C’est notre deuxième aspirateur, c’est un investissement de 550 000€. On avait acheté le premier en 2014. La première fois que j’ai vu un camion aspirateur, en 2010, je me suis dit ça, c’est l’outil incontournable pour nous qui travaillons dans les réseaux secs, c’est-à-dire la construction des réseaux gaz, électrique ou encore télécommunication. Aujourd’hui, quand on travaille en milieu urbain, les trottoirs sont encombrés, on ne peut plus travailler en pelle mécanique. Il limite sacrément la pénibilité de nos collaborateurs, mais aussi augmente notre productivité.

 

 

En France, 14% des accidents du travail ont lieu dans le secteur du BTP. Pour les salariés, cette nouvelle acquisition est un confort non-négligeable comme l’explique Jean-Luc, chef de chantier depuis 9 ans.

Ça facilite le travail, c’est clair ! Pour nous, c’est un outil de travail qui est super. Dans les autres entreprises, on n’avait pas ce type de machine donc on faisait beaucoup de travail manuel.

Promouvoir l’apprentissage et l’alternance

La venue du secrétaire d’État auprès de la ministre du travail était aussi l’occasion de parler emploi. 60 salariés travaillent actuellement pour la société de Woustviller mais Eric Wagner peine toujours à recruter.

Laurent Pietraszewski a défendu le recours à l’alternance et à la formation en interne.

Le gouvernement a maintenu les aides jusqu’en juin 2022 pour le recrutement d’apprentis et d’alternants. Ce sont de véritables opportunités pour les jeunes et puis il y a cette plateforme « 1 jeune, 1 solution ». Cette plateforme a déjà permis à prêt de 3 millions de jeunes de trouver une solution et c’est vrai aussi en Moselle où on a plus de 15 000 solutions qui sont proposées sur cette plateforme « 1 jeune, 1 solution ».

Pour continuer sur cette thématique, le secrétaire d’État s’est rendu dans l’après-midi à l’Unité de formation d’apprentis en cuisine Michel Roth à Sarreguemines afin d’échanger avec les apprentis sur leur avenir. Une table ronde était également organisée à la communauté d’agglomération sur l’offre d’emploi et l’apprentissage. 


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.