Culture

Originaire de Valmont, Gabriel Keller prépare un album solo


par Margot Benabbas
mercredi 5 janvier 2022 à 07:22

Gabriel Keller, musicien originaire de Valmont qui vit aujourd’hui à Lyon, va sortir un album au mois de mars prochain.  Nous l’avons rencontré lors d’un passage dans la région.

Son N°1 - Originaire de Valmont, Gabriel Keller prépare un album solo

Gabriel Keller a toujours bercé dans la musique, ici, dans sa Moselle natale…

Grâce à mes parents en fait ! Ma mère est choriste, elle a chanté pour le dernier album de Jean-Jacques Goldman. Mon père aussi est un grand fan de musique et choriste.  

Il a été élevé en écoutant de la musique classique, actuelle ou encore du rock et a commencé le violon vers l’âge de 7 ans à l’école de musique de Folschviller. Il se mettra ensuite à la batterie puis à la guitare et commencera à composer ses propres musiques.

Ce que j'adore c'est écouter des morceaux et me dire : qu'est-ce qu'ils font pour que quand j'écoute cette musique j'ai la chair de poule ? j'ai envie de danser ? Très vite je me suis mis à la guitare pour essayer de faire pareil. 

Après avoir joué dans plusieurs groupes, celui qui vit aujourd’hui à Lyon a décidé de se lancer en solo.

J'avais envie de monter mon projet solo pour travailler avec plein de gens différents parce que le "défaut" d'un groupe c'est que c'est toujours les mêmes musiciens pour tous les morceaux. Moi ce que j'aime bien c'est que parfois il y a des morceaux qui sont adaptés à d'autres chanteuses/chanteurs ou d'autres batteurs. Je me suis dit : je vais faire un album solo et je vais prendre des musiciens, si possible les plus adaptés au morceau pour lesquels ils seront invités à jouer.  

Un album solo pas si solo puisque le musicien y accueille 4 chanteuses, un pianiste, deux guitaristes, deux batteurs, deux bassistes, un quatuor à cordes, une section cuivre et une chorale. Il a lui-même fait les chœurs tout comme sa mère dans une chanson.

Tout ça pour créer un style…

Plutôt rock ! En fait j'ai un univers double, c'est pour ça que l'album est en deux parties. Il s'appelle "Clair obscur".  J'ai des morceaux qui sont plutôt très lumineux et une deuxième partie plutôt torturée, très sombre. 

Le mixage de l’album est terminé, il sortira sur les plateformes de streaming au mois de mars.

Gabriel Keller le jouera également sur scène dans une forme épurée à la guitare avec un violoncelle et une chanteuse. Il espère pouvoir rapidement venir le présenter en Moselle.