Economie

Centrale Emile Huchet à Saint-Avold :
une histoire père/fils qui prend fin aujourd'hui


par Cédric Kempf
jeudi 31 mars 2022 à 05:06

Comme dans les mines, à la centrale Emile Huchet de Saint-Avold, on retrouvait une transmission de père en fils.

Pascal Bernardi a commencé là-bas en 1993, son fils Christophe l’a rejoint en 2012. Aujourd’hui, tous les deux doivent quitter leur poste. Rencontre.

Son N°1 - Centrale Emile Huchet à Saint-Avold : une histoire père/fils qui prend fin aujourd'hui

C’est une journée bien particulière aujourd’hui pour les deux hommes.

Ça fait quand même bizarre de partir aujourd'hui, surtout de cette façon. On a quand même beaucoup d'émotion à avoir à arrêter notre installation aujourd'hui - Christophe.

C'est un gâchis monumental - Pascal.

Pascal n’imaginait pas finir sa carrière de cette façon.

J'aurais tellement voulu transmettre à d'autres jeunes, qu'ils puissent continuer et permettre au site de produire de l'électricité, c'était notre raison d'être. 

Mais l’homme de 58 ans peut partir après avoir transmis son savoir à son fils.

Mon père m'a transmis des choses, mes collègues qui m'ont appris en fin de compte mon métier que j'exerce aussi, m'ont également transmis des choses, après aussi par notre manière à nous.

Christophe a aussi beaucoup appris à son père.

La jeunesse a de bonnes idées, et à un moment donné, il fallait se mettre un peu à leur niveau et tout, et c'est vrai qu'on a dû apprendre aussi de nos jeunes parce qu'ils avaient d'autres façons de faire.

La jeunesse a aidé notamment pour l’informatique mais heureusement que parfois il y avait l’ancienne technique.

Heureusement que l'on avait encore un peu gardé nos anciennes fiches papier qui permettaient parfois de retrouver des pièces pour intervenir.

Un métier loin d’être facile où du coup père et fils se voyaient moins à la maison mais se retrouvaient au travail.

On essayait de faire coincider nos périodes de pause en même temps pour se retrouver tout simplement.

Cette fermeture rappelle celle des mines pour Pascal.

On avait une installation qui préparait le charbon, similaire à un lavoir, et donc avec des travaux pénibles, mais tout le monde y allait et avait la fierté de dire "nous on arrive à envoyer le bon charbon pour que la turbine puisse faire de la vapeur par l'intermédiaire de la chaudière".

Aujourd’hui, c’est malheureusement la fin. Les deux hommes restent toutefois positifs.

C'est effectivement plus qu'une page, c'est un livre qui se ferme aujourd'hui. En espérant qu'on va en écrire un nouveau.


Dans le reste de l'actu...

Saint-Avold : dans quelles conditions la centrale Emile Huchet va-t-elle pouvoir reprendre du service ?

il y a 7 h 6 min

Sarreguemines : les inscriptions démarrent au conservatoire avec des nouveautés

il y a 15 h 51 min

Sarreguemines : Louis Chedid, Imany ou encore Tryo au programme de la future saison culturelle

il y a 19 h 44 min

Sarralbe: les élèves de l'école primaire de Rech à la rencontre des cigognes

il y a 1 jour 8 h 1 min

Keskastel : les salariés de la station-service Total en grève

il y a 1 jour 10 h 24 min

Un programme festif et des nouveautés cet été à Europa-Park et Rulantica

il y a 1 jour 12 h 51 min

Hombourg-Haut : le gîte L’Écumoire labellisé Qualité MOSL

il y a 1 jour 14 h 15 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe tennisman messin Ugo Humbert élimine le finaliste de Roland-Garros Casper Ruud au deuxième tour de Wimbledon

il y a 6 h 43 min

Flash InfoA Strasbourg, le procès de Jean-Marc Reiser jugé pour le meurtre de Sophie Le Tan se poursuit

il y a 8 h 20 min

Flash InfoLes salariés de Ford continuent de se mobiliser après la décision du groupe de ne pas construire la voiture électrique à Sarrelouis

il y a 9 h 4 min

Flash InfoStéphane Festor, le chef du restaurant La Table du boucher à Grosbliederstroff a une nouvelle fois été primé pour sa terrine

il y a 9 h 51 min

Flash InfoLe marché de l’été prend place à Sarreguemines

il y a 10 h 4 min

Flash InfoAurélie Muller termine au pied du podium sur le 10 kilomètres en eau libre lors des mondiaux de Budapest

il y a 10 h 7 min

Flash InfoL’été sera difficile dans le service de médecine de l’hôpital de Sarrebourg

il y a 13 h 3 min

Voir toute l'actu