Société

Bac 2022 : les lycéens attaquent les épreuves de spécialité


par Camille Bazin
mercredi 11 mai 2022 à 17:10

Après deux années de baccalauréat en contrôle continu en raison de l’épidémie de Covid-19, en 2022, les élèves de terminale renouent avec les épreuves du bac. Ce mercredi 11 mai, 330 élèves ont passé leur première épreuve de spécialité au lycée Jean de Pange de Sarreguemines.

Son N°1 - Bac 2022 : les lycéens attaquent les épreuves de spécialité

Le stress des examens de retour après deux ans d’absence

Dans la cour du lycée Jean de Pange, les lycéens font leurs pronostics et espèrent tomber sur le sujet qu’ils maîtrisent le mieux.

Plutôt plantes, réflexes et stress ça serait plutôt pas mal.

Paul passe son épreuve de SVT, il est plutôt serein.

Plutôt bien, on a révisé, on espère tomber sur un bon sujet tant qu’il n’y a pas la génétique, on est bon.

À côté de lui, Charlotte et Eliott sont moins détendus.

J’ai envie de faire pipi, je suis un peu stressée. - Charlotte

Beaucoup de stress, on joue notre avenir, on est là pour ça. - Eliott

C’est la première année, que les épreuves de spécialité ont lieu depuis la réforme du bac. Les lycéens sont partagés entre l’angoisse de la nouveauté et l’espoir d’une certaine indulgence de la part des correcteurs.

C’est vrai qu’on est un peu les crash-tests de ce bac - Charlotte

On est les premiers donc on ne sait pas trop, comment ça va se passer. Comme on n’a pas tous les mêmes doublettes moi aujourd’hui, je passe la physique, mais d’autres demain vont aussi passer la physique donc ça ne sera encore pas les mêmes sujets donc comment ça va être ? Est-ce qu’on va être traité de la même façon ? Est-ce qu’il va y avoir des différences ? On ne sait pas trop. - Paula

Une première pour les lycées

Pour le proviseur du lycée, Christian Freyermuth, il a fallu s’organiser pour que tout soit prêt le jour J.

Avant, c’était des matières par demi-journée, on faisait que ça pendant une semaine. Là, ce sont les enseignements de spécialité, on a différents enseignements de spécialité dans la même salle. On a 9 enseignements de spécialité en général, 2 en enseignement tertiaire donc il y a des tertiaires qui sont mélangés à des généraux, mais bon ce n’est pas un souci. Nous, on a tout prévu en avance.

Il est bientôt 14h, les élèves sont entrés dans les classes. Nous nous glissons dans la salle dédiée à l’épreuve de théâtre. Jane, Léa et Romain patientent.

Un petit peu stressé, mais je pense que ça va aller – Jane

Vraiment stressée. On a un peu peur parce que c’est un tiers du bac quand même avec les coefficients. On espère qu’on va réussir. – Léa

C’est un peu stressant parce qu’on découvre quelque chose qui a été mis en place il n’y a pas longtemps et qui va vraiment s’appliquer maintenant. Après, peut-être qu’il y a aura un peu d’indulgence dans la correction vu que c’est nouveau. - Romain

Les lycéens ont le choix entre deux sujets. Chacun rejoint ensuite la salle qui correspond à l’extrait qu’il a choisi pour son analyse. 14h, les enveloppes sont ouvertes, c’est parti pour 3h30 d’épreuve.