Politique

Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier


par Camille Bazin
jeudi 16 juin 2022 à 05:56

Le second tour des législatives opposera ce dimanche Hélène Zannier et Alexandre Loubet dans la 7ème circonscription de Moselle. Au premier tour, la candidate de la majorité présidentielle a obtenu 22,08% suffrages exprimés. Rencontre avec Hélène Zannier, candidate « Ensemble, pour la majorité présidentielle ».

Une candidate attachée à son territoire

C’est à la cité Jeanne d’Arc de Saint-Avold, où elle a grandi, qu’Hélène Zannier nous a donné rendez-vous. Tout un symbole pour celle qui s’est notamment battue aux côtés des anciens mineurs durant son précédent mandat.

Son N°1 - Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier

Jeanne d’Arc, c’est une cité minière qui est accolée à Saint-Avold. Il y avait beaucoup de nationalités différentes, mais avec une prédominance polonaise. Je suis d’origine tchèque et polonaise. C’est aussi pour moi un peu le symbole de notre Bassin-Houiller. Cette cité au milieu de la forêt était un lieu plein de vie, il l’est encore, mais j’ai un petit peu de nostalgie parce que c’est aussi le symbole de certains services publics qui ne sont plus forcément là.

Pouvoir d’achat, santé et mobilité au cœur du programme

Celle qui se présente comme l’enfant du pays brigue donc un deuxième mandat de député pour continuer à se battre pour son territoire. Son premier argument de campagne : aider les Français à retrouver du pouvoir d’achat.

Son N°2 - Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier

Nous ce que nous pensons, c’est qu’il faut pouvoir, au moins pendant la crise, stopper l’inflation donc donner des chèques énergies, donner des chèques alimentaires aux personnes qui en ont le plus besoin. Je m’oppose aux idées, parce qu’elles ne me paraissent pas réalistes et réalisables, qu'il suffit de bloquer le TVA à 5,5%.

Toujours concernant le pouvoir d’achat, Hélène Zannier veut aider les plus précaires à bénéficier plus facilement de leurs droits.

Son N°3 - Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier

Énormément de personnes ne savent pas qu’ils ont des droits, vivent dans la misère, j’en ai eu. Très souvent, on se rendait compte qu’ils avaient des droits qui auraient pu les aider, mais avec une méconnaissance totale. Je propose l’aide à la source, c’est-à-dire que maintenant, il n’y aura plus besoin de déposer de dossiers ça, c’est notre but concret et là, je pense aussi que ça va grandement aider et favoriser le pouvoir d’achat.

Autre priorité pour la députée sortante, l’accès aux soins et à la mobilité. Des pistes sont en cours de réflexion.

Son N°4 - Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier

Dans certaines communes rurales, il y a des bus qui passent, des bus avec les médecins. J’ai des médecins qui se sont proposés de se mettre ensemble, ce sont des médecins retraités actifs qui proposent de donner des demi-journées. En faisant le compte, on arrive avec 5 médecins en plus. Ensuite, il faut absolument les décharger de tout ce qui est administratif. Toutes ces solutions, elles existent, mais ça ne pourra passer que par le biais d’un contrat local de santé que j’initie depuis quelque temps et que j’aimerais voir également aboutir.

Hélène Zannier, une députée pas active à l’Assemblée ?

Alexandre Loubet, candidat du Rassemblement National qui se présente face à Hélène Zannier, a pointé du doigt à plusieurs reprises le manque d’investissement de l’élue du territoire naborien à l’Assemblée durant son précédent mandat soulignant qu’elle faisait partie des 150 députés les moins actifs. Une accusation qu’Hélène Zannier estime infondée.

Son N°5 - Législatives 2022 : pouvoir d’achat, santé et défense du territoire au programme d’Hélène Zannier

Ça me fait un peu de peine, je trouve ça presque injuste de devoir me justifier là-dessus. Je fais mes 60h par semaine très facilement. Si je regarde sur la présence, à priori elle n’est détectée que si on parle pendant un certain temps alors oui il y a des jours où j’étais peut-être présente et que je n’avais pas d’amendement à défendre. Vous savez il y a deux types de députés ceux qui essayent de faire une carrière politique, ce n’est pas mon cas, et ceux qui sont là pour faire un maximum pour leur territoire. Donc oui, il y a eu et je l’assume totalement, des moments où j’étais plus sur le territoire avec des chefs d’entreprises à débloquer les solutions ou alors à aller voir les gens qu'à l’Assemblée nationale.

Hélène Zannier appelle donc les électeurs à faire le choix d’une candidate locale pour le second tour qui a lieu ce dimanche. Elle appelle également les abstentionnistes à se rendre aux urnes pour que l’abstention ne soit pas la grande gagnante de cette élection.