Société

Freyming-Merlebach : L'Association Française de Premiers Répondants veut former les séniors aux gestes qui sauvent


par Margot Benabbas
mardi 15 novembre 2022 à 08:38

L'Association Française de Premiers Répondants veut former les séniors aux gestes qui sauvent

L’Association Française de Premiers Répondants, en partenariat avec l’association Label Vie, organise des sessions de formations aux gestes de premiers secours à destination des plus de 65 ans. Il y en aura une prochainement à Freyming-Merlebach.

On rappelle que votre association a été créée en 2016. L’objectif est de créer un réseau de civils formés aux gestes qui sauvent pour une intervention rapide en cas d’arrêt cardiaque.

Son N°1 - L'Association Française de Premiers Répondants veut former les séniors aux gestes qui sauvent

Frédéric Leybold, Président de l’Association Française de Premiers Répondants

Pourquoi mettre en place des sessions de formations pour les seniors ?

On essaye vraiment de former un maximum de personnes dans la population avec les associations agréées de sécurité civile, parce que l’Association Française de Premiers Répondants ne forme pas en direct on travaille avec la protection civile, La Croix Rouge…  L’idée c’est que nous on est un « encourageur » de formation, l’organisateur de formations. Pourquoi les séniors ? Là cette action avec Label Vie, c’est véritablement parce que les séniors sont à risque d’avoir des accidents domestiques pour eux-mêmes ou pour des petits-enfants qu’ils vont garder etc. Il faut savoir que 80% des accidents d’un séniors c’est un accident domestique. Pour la plupart des chutes, mais aussi des problèmes avec une prise de médicaments, ou d’autres soucis. Donc c’était important d’organiser ces formations, à la fois, pour les formations aux premiers secours, pour l’arrêt cardiaque mais aussi de pouvoir permettre à ces personnes de se former pour tous les accidents de la vie de tous les jours parce qu’avec le PSC1, la formation qu’on organise, vous apprenez aussi bien le massage cardiaque que « Que faire en cas d’infarctus ? », « Que faire en cas d’AVC ? », « Que faire en cas d’un simple malaise ? ».  

Comment se déroule une journée de formation ?

C’est une formation de 7h qui se déroule avec une partie théorique et une partie pratique. Vous apprenez différents modules, ça va être : alerter les secours, se protéger en cas de feux etc. Ensuite vous avez tout ce qui est inconscience, hémorragie et malaises et traumatismes.

De manière générale, est-ce que la population française est assez formée aux gestes qui sauvent ?

Il reste du boulot évidemment. Par rapport à des pays nordiques on est largement en-dessous. L’objectif c’est de former 80% de la population, on en est encore loin. Après, il y a des actions qui sont mises en place, une loi qui est passée qui fait que les élèves de 3ème vont normalement être maintenant formés chaque année. Dans la même loi, qui est malheureusement méconnue, quand vous partez en retraite vous êtes en droit de demander une formation aux premiers secours. Quasiment personne n’est au courant de cette loi.

En mai dernier, vous avez remporté le concours Lépine avec votre produit Géocoeur, un panneau connecté qui est placé à côté des défibrillateurs publics permet à des citoyens de l’apporter rapidement sur les lieux de l’arrêt cardiaque. Est-ce que ce dispositif continue de se déployer aujourd’hui ?

On a eu une première expérimentation qui nous a permis de montrer le système et notamment d’avoir le concours Lépine. Là maintenant l’expérimentation est en pause. On est en train de redévelopper tout un système de gestion opérationnelle. On est en train de faire un module qui soit vraiment définitif et qui sera fini en février/mars de l’année prochaine. On a commencé une pré-commercialisation à destination des communes et des entreprises qui souhaitent s’équiper pour pouvoir être livrées en février/mars. Après on sera en rythme de croisière sur l’année prochaine avec un objectif de déployer ces Géocoeur qui ont un enjeu majeur c’est augmenter l’utilisation des défibrillateurs parce que ça sauve des vies.

La prochaine session de formations aux gestes de premiers secours à destination des seniors aura lieu à la salle du Wiselstein à Freyming-Merlebach vendredi 2 décembre de 9h à 17h. C’est gratuit mais sur inscription (10 max).

contact@afprappli.com ou par téléphone 06 89 14 57 10