Politique

Pierre-Jean Didiot et Laurence Borysiak élus conseillers départementaux dans le canton de Sarralbe


par Margot Benabbas
lundi 23 janvier 2023 à 08:36

Pierre-Jean Didiot et Laurence Borysiak élus conseillers départementaux dans le canton de Sarralbe

Le binôme composé du maire de Sarralbe et de Laurence Borysiak a été élu dans le canton de Sarralbe. Ce dimanche 22 janvier, les habitants de ce secteur allant de Woustviller à Morhange, étaient une nouvelle fois appelés à aller voter pour élire leurs conseillers départementaux. Pour ce second tour, le binôme de Pierre-Jean Didiot a été élu avec 66.37% des voix face au duo du Rassemblement National. Ce dimanche, l’abstention a été encore plus forte qu’au premier tour : elle s’élève à 85%.

Son N°1 - Pierre-Jean Didiot et Laurence Borysiak élus conseillers départementaux dans le canton de Sarralbe

Pierre-Jean Didiot, maire de Sarralbe et nouveau conseiller départemental

Ce n’est pas la première fois que vous vous présentiez, mais cette fois c’est la bonne, ça vous tenait à cœur ce mandat départemental ?

La fois dernière, il nous a manqué 12 voix donc là nous avons une très large majorité des électrices et des électeurs qui se sont tournés vers nous. Je pense que lorsqu’il y a de mauvaises périodes, comme nous en vivons aujourd’hui, avec l’inflation et la guerre à nos portes, la crise dans les hôpitaux, les problèmes concernant l’environnement, les électrices et les électeurs font confiance à des femmes et des hommes expérimentés, qui savent garder un cap et qui sont ancrés dans notre territoire, dans notre canton. 

Ce mandat de conseiller départemental s’ajoute à celui de maire. Est-ce que c’est compatible ? Est-ce que vous n’allez pas devoir laisser un peu de côté la mairie pour le département ? A l’inverse, vous allez pouvoir être suffisamment investi au département ?

Ce sont des fonctions qui sont complémentaires, puisque nous nous retrouvons à gérer des problématiques locales. Nous devons avoir des personnes d’expérience, qui ont montré leur savoir-faire pour gérer des problématiques locales et pour gérer les 48 communes du canton. J’ai l’avantage d’avoir une très bonne équipe municipale, des adjoint(e)s qui sont très engagés, et qui sont à mes côtés. Ensemble, nous réalisons, je pense, un très bon travail. Le score que nous avons fait sur Sarralbe, montre que les choses avancent de la meilleure façon. Je voudrais remercier l’ensemble des électrices et des électeurs qui se sont déplacés dans des conditions particulières. Mais je veux surtout dire, un grand merci du fond du cœur aux électrices et électeurs, qui nous ont fait confiance et qui se sont tournés vers notre candidature.

Comme souvent lors d’élection, la gagnante c’est l’abstention. Le second tour n’a mobilisé que 15% d’électeurs. Les habitants ne s’intéressent pas au conseil départemental ?

Le conseil départemental a des missions qui sont très nobles, et qui s’adressent du plus jeune âge, au plus grand âge. C’est l’ensemble du spectre de la vie qui est balayé par les compétences du département. Vous avez aussi le RSA qui est un point très important. Vous avez toutes les notions qui concernent les handicaps. Ensuite de manière plus large, vous avez les collèges, les routes départementales. Il y a un champ d’action qui est très vaste, et nous sommes prêts à relever nos manches, pour travailler avec l’ensemble des 48 commues. Ces élections sont désormais passées. Toute querelle électorale n’a plus de sens. Les clivages seront contre-productifs. Nous allons uniquement nous tenir à une défense équitable et efficace de nos 48 communes qui constituent le canton de Sarralbe.

Quelles seront vos priorités en tant que conseiller départemental ?

La priorité, dès demain matin à 8h, nous serons avec Laurence Borysiak dans le bureau du président du conseil départemental pour aborder tout ce qui peut être réalisé sur notre canton. Il n’y a pas de perte de temps, d’emblée travailler et se saisir des dossiers qui concernent l’avenir de ce département. Celui-ci compte tout de même 1 million d’habitants, avec un budget d’1 milliard d’euros. Dès le mois de février, il va y avoir un vote du budget, nous sommes, comme vous le voyez, déjà en pleine action.


Dans le reste de l'actu...

Combien coûte mon passage sur l'autoroute A4 depuis le 1er février ?

il y a 4 h 55 min

Agglo de Forbach : 6 entreprises récompensées pour leur réussite et leur investissement sur le territoire

il y a 6 h 54 min

Radio Mélodie présente son nouveau logo !

il y a 8 h 19 min

Metz : Plus de 15 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites

il y a 8 h 28 min

De nombreuses espèces d'oiseaux sont en déclin dans nos jardins : comment les protéger en hiver ?

il y a 12 h 3 min

Stiring-Wendel : Quel regard ont les enfants sur les maltraitances animales ?

il y a 15 h 29 min

De la chocolaterie à l'automobile : 11 filières de formation en apprentissage avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Moselle

il y a 1 jour 11 h 49 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa clinique Winterberg de Sarrebruck a enregistré un nombre record de naissances en 2022

il y a 3 h 8 min

Flash InfoLes ministres de la justice et des armées seront en Moselle demain

il y a 3 h 20 min

Flash InfoL’Afpa de Saint-Avold ouvre ses portes demain

il y a 3 h 21 min

Flash InfoUn impressionnant accident de la route a eu lieu cet après-midi à Gelucourt près de Dieuze

il y a 3 h 21 min

Flash InfoLes Lorrains seront bien représentés dans les jeux télé cette année

il y a 4 h 11 min

Flash InfoLes travailleurs de la petite enfance seront en grève demain

il y a 4 h 12 min

Flash InfoLe film « Astérix & Obélix : L’empire du milieu » sort aujourd’hui au cinéma

il y a 13 h 36 min

Voir toute l'actu