Bitche : Travaux, cinéma, citadelle... Benoît Kieffer nous présente les projets pour 2024


par Camille Bazin
vendredi 19 janvier 2024 à 11:07

Travaux, cinéma, citadelle... Benoît Kieffer nous présente les projets pour 2024
Image d'archive de la visite du préfet, Laurent Touvet, à Bitche

Le début d’année est propice aux bilans et aux annonces de projets. Tout au long du mois de janvier, on donne la parole aux maires de notre secteur. Ce matin, c’est Benoît Kieffer, maire de Bitche, qui était l'invité du Grand Réveil. 

Benoît Kieffer – maire de Bitche

Cette année ont débuté les travaux de requalification du centre-ville, c’était quelque chose de très attendu ? Où en est-on ?

Les travaux de requalification du centre-bourg sont des travaux d’aménagement urbain qui ont vocation à redonner, dans le cadre du dispositif « Petite ville de demain », de l’attractivité à la ville de Bitche sur le territoire. Ils se sont engagés fortement sur le champ opérationnel en 2023 et 2024 verra la poursuite des travaux de requalification du centre-bourg dans la seconde phase.

Qu’est-ce qui est fait et qu’est-ce qu’il reste à faire ?

C’est segmenté. Vous avez une première phase qui comprend l’avenue du Général de Gaulle, une partie de la rue Foch, la rue du Glacis. Les autres phases concerneront le reste de la rue Foch, la rue Teyssier, la rue de Sarreguemines et donc une partie de la rue Jean-Jacques Kieffer pour cette phase 2 de requalification du centre-bourg.

Le grand projet de 2023 c’était aussi l’arrivée du cinéma à Bitche, ça fonctionne bien ? le public est au rendez-vous ?

Le public est au rendez-vous. La première séance a eu lieu le 27 janvier, nous avons eu plus de 3000 spectateurs sur l’année. C’est une mesure tout public pour la jeunesse, pour les scolaires, pour les moins jeunes avec des tarifs qui sont très intéressants et donc c’est une reconduction sur 2024 et même un développement et notamment avec les écoles et les collèges. C’est une opération qui sera maintenue et diversifiée.

Concernant les projets, qu’est-ce qui attend les Bitchois pour cette année 2024 ?

C’est la seconde phase des travaux de requalification du centre-bourg, c’est aussi le démarrage des travaux de rénovation du vestiaire du stade municipal. Et puis, sur le champ de l’attractivité touristique, c’est une mise en tourisme de la Citadelle qui verra le jour avec une redéfinition de la scénographie pour accorder une place à la jeunesse. Je rappelle qu’en 2023, nous avions terminé ce vaste champ de travaux de la Citadelle et puis nous aurons aussi la poursuite de nos actions dans le champ culturel en faveur de nos publics et notamment les scolaires et la jeunesse avec le cinéma ou encore dans le domaine de la nature. En 2023, nous avons mis en place des actions « Vivons notre nature » dans le domaine de l’environnement. Je rappelle aussi que Bitche a obtenu, en 2023, le maintien de la 4ème fleur. Et puis, toujours cet accompagnement de la vie associative pour maintenir le lien social qui est majeur pour les jeunes et les moins jeunes et les ateliers qu’on met, en faveur des seniors, en place avec le CCAS. En 2023, on a également reçu l’intérêt d’investisseurs privés qui marquent un intérêt en faveur de la commune puisqu’ils engagent des opérations de réhabilitation qui vont améliorer et développer l’offre de logements ce qui permettra à la commune de Bitche de gagner, à moyen terme, en reprise démographique.

Il y a quelques jours vous avez rencontré le président de la région Franck Leroy qui est venu à Bitche, sa visite a-t-elle fait émerger de nouveaux projets ?

Nous avons évoqué les champs de compétences de la Région, nous avons aussi montré la dynamique qui est en place sur la commune avec deux éléments majeurs c’est, dans le cadre de la requalification, les travaux de pose du réseau du futur chauffage urbain. Et puis, ce projet de cinéma, qui va reprendre grâce à un investisseur privé d’ici fin 2025. L’ancien cinéma Vauban qui va lui aussi donner de l’attractivité à la ville et à l’ensemble du territoire. Et puis la mobilité puisqu’il y a toujours cette question de désenclavement du territoire et la question de la mobilité avec un moyen de transport pour que nous puissions nous déplacer plus facilement et notamment accéder à l’ensemble des bassins d’emploi.


Dans le reste de l'actu...

Hambach : 135 emplois pourraient disparaitre chez Mahle-Behr d'ici deux ans

il y a 10 h 47 min

Forbach : L’association Francophone de la Solidarité poursuit ses missions aux 4 coins du monde

il y a 14 h 56 min

Hambach : La cuisine de Véro, des bowls aux saveurs du monde à emporter

il y a 16 h 54 min

Pronostics hippiques du mardi 20 février 2024

il y a 19 h 17 min

Dieding : Vos cheveux peuvent dépolluer les mers

il y a 20 h 44 min

Sarreguemines : La Fédération ''Festivals, Carnavals et Fête du Grand-Est'', un soutien majeur des événements festifs

il y a 20 h 57 min

Willerwald : La brocante de pêche, un événement devenu incontournable

il y a 1 jour 11 h 42 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa Ville de Morhange recherche des photos personnelles de la Seconde Guerre mondiale

il y a 8 h 27 min

Flash InfoPlusieurs présidents de clubs sont contre la scission de la Ligue du Grand-Est de football

il y a 8 h 28 min

Flash InfoIl y a eu plus de 3.3 millions de visiteurs au marché de Noël de Strasbourg

il y a 8 h 28 min

Flash InfoLe directeur académique de la Moselle, Grégory Prémon, sera notre invité du Grand Réveil ce mercredi matin

il y a 8 h 29 min

Flash InfoUne collecte de sang a lieu à Petite-Rosselle aujourd’hui

il y a 19 h 29 min

Flash InfoÀ Sarrebruck, une violente altercation a éclaté hier dans le quartier Klarenthal, tout près de Petite-Rosselle

il y a 19 h 31 min

Flash InfoUn film sur les résistants mosellans pendant la seconde guerre mondiale sera projeté ce soir à Saint-Avold

il y a 19 h 32 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par