Paysagiste, elle aménage des jardins sur mesure pour ses clients


par Lucas Michels
mardi 28 mai 2024 à 11:50

Paysagiste, elle aménage des jardins sur mesure pour ses clients

Originaire de la Marne, Stéphanie Goncalves est venue s’installer avec son mari en Moselle. Toujours passionnée de plantes, elle travaille à la pépinière d’Ilca à Henriville depuis 7 ans. Elle conseille les clients pour qu’ils aménagent au mieux leur jardin.

Son N°1 - Paysagiste, elle aménage des jardins sur mesure pour ses clients

À 40 ans, Stéphanie a fait le choix d’intégrer la pépinière pour conseiller les clients dans leurs aménagements de jardin. Et ce qui lui plaît ici :

C’est ultra créatif, c’est ce qui m’a plu. Je travaille avec une équipe de passionnés, qui sont innovants, il y a aussi une bonne ambiance, c’est sympa. C’est un tout qui fait que je suis arrivé ici, que je m’y plais bien et que je reste.  

Passion pour le jardinage depuis des années

Si elle a choisi de faire ce métier, c’est parce qu’elle est passionnée de jardinage depuis son enfance.

J’ai toujours été passionnée de jardins. J’ai des parents agriculteurs, donc, on travaillait toujours en extérieur, d’où la passion des jardins et du travail en extérieur. J’ai le souvenir que lorsqu’on partait avec des amis de ma classe, on allait déjà visiter des pépinières. J’ai travaillé à l’étranger, j’ai visité énormément de pépinières aussi.

Ce qu’elle préfère le plus dans sa profession :

De trouver des végétaux un peu originaux, un peu rares, satisfaire les gens. C’est ultra gratifiant comme métier, parce que les gens repartent avec le sourire, ils ont l’arbre qui leur faut, pour la place qu’il faut. Quand on aménage un jardin, ce qui est gratifiant, c’est de voir l’évolution. Un jardin qui est en friche, et lorsque vous partez, les clients en profitent et sont contents.  

Elle s'est installée en Moselle avec son mari 

Après avoir fait ses études à Paris, elle s’est finalement installée en Moselle avec son mari.

On est parti, avec mon mari, vivre en Australie. Retour d’Australie, j’ai été responsable du service espaces verts de la mairie de Thionville, ensuite, j’ai fait un autre paysagiste, qui est parti en retraite, donc il a fallu que je trouve un nouveau travail et je suis arrivée ici.

Elle ne s'ennuie pas

Ses tâches sont différentes de jour en jour.

Il y a des jours où on est sur de la conception, avec des plans, où il va falloir imaginer le jardin, va falloir le créer. Sans oublier le contact vers le client. Ça, c’est pour la partie paysage, mais sinon, aller sur les chantiers, puis faire de l’implantation avec nos équipes, travailler avec eux, … Pour la partie pépinière, c’est de renseigner les clients, vendre au mieux, ou de leur proposer au mieux les meilleures choses.

Stéphanie a décidé de faire de sa passion, un métier. Aujourd’hui, elle est fière de conseiller les clients pour leurs projets de jardins. 


Un site fièrement propulsé par