Actualité


Une rentrée littéraire sous le signe de la légèreté et de l’humour

Une rentrée littéraire sous le signe de la légèreté et de l’humour

Photo : Adobe Stock

524 nouveaux romans pour cette rentrée littéraire

Comme chaque année le mois de septembre c’est le mois des sorties littéraires. Ce qui fait craquer les lecteurs ces derniers temps ce sont les « Feel-good books », ces bouquins qui font du bien au moral. Alexandra Schäfer, directrice de la médiathèque de Freyming-Merlebach en attend un en particulier « Feel good » de Thomas Gunzig.

Vous n’aurez pas à attendre pour connaître la suite puisque le livre est sorti le 22 août. Autre style qui rencontre beaucoup de succès le polar humoristique.

On vous rassure si vous n’êtes pas amateurs de Feel-good Books, 524 nouveaux romans vont débarquer sur les étalages pour cette rentrée littéraire.

Des auteurs très attendus

Parmi les livres les plus attendus de cette rentrée on retrouve évidemment le dernier roman de Amélie Nothomb, "Soif". Elle le présente comme « le roman de sa vie » et son éditrice comme « un choc ». L’auteure belge concède être sortie épuisée de la rédaction de ce roman consacré à la vie de Jésus, à la "passion du Christ". Son dernier ouvrage Les prénoms épicènes fût l’une des meilleures ventes de la rentrée 2018.

Éric-Emmanuel Schmitt, Journal d’un amour perdu : "Aujourd’hui Maman est morte". Cette phrase vous rappelle sans doute l’introduction la plus connue de la littérature française signée Albert Camus et son Etranger. Ici, Eric-Emmanuel Schmitt nous livre un journal de deuil, un écrit autobiographique qui prend la forme d’une graphothérapie.

On retrouvera également le 6ème et dernier tome de la saga Millenium par David Lagercrantz.

Un livre mystère ? 

Sachez que cette année, un livre mystère s'invite dans le pèle-mêle des nouveautés littéraires. S'il fait autant parler de lui, c'est justement parce qu'on ne sait rien, ou presque. De folles rumeurs expliquent qu'un livre, dont on ne connaît ni l'auteur, ni le titre, ni les Éditions, aurait été édité à 250 000 exemplaires.

Un chiffre énorme pour le marché du livre actuel. Alors, véritable succès en vue ou simple ragot ?

Camille Bazin

| mercredi 28 août 2019 à 18:16 - Mise à jour à 18:33

Actualité

Plusieurs inondations et coulées de boue ont touché la Moselle ce dimanche

15/12/2019

Actualité

Woustviller : un tournoi pour les fans du jeu ''League of Legends''

14/12/2019

Actualité

Grève, disparition d'un élu, et plus beau marché de Noël au cœur de l'actualité

14/12/2019

Actualité

Noël, foie gras et crèches au programme des idées de sorties

13/12/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.