Actualité


Incendie mortel, pompiers agressés et voleur de chats au cœur de l'actu de la semaine

Incendie mortel, pompiers agressés et voleur de chats au cœur de l'actu de la semaine

Photo : Cédric KEMPF

L’info marquante de la semaine

On en sait désormais plus sur les causes de l’incendie qui a causé la mort de deux enfants samedi dernier à Folschviller.

Le procureur de la République de Sarreguemines Jean-Luc Jaeg nous a confirmé que l’expert incendie était passé dans la semaine et que selon son expertise le feu a démarré au sous-sol dans un coin où était stocké des appareils électriques : un frigo et un petit four.

Si une partie de la famille a réussi à sortir, une fillette de 5 ans et son frère de 15 ans sont restés bloqués à l’étage et n’ont pas survécu.

L’actu marquante sur facebook cette semaine

Y a-t-il un voleur de chats à Kerbach ?

Le 1er Novembre Séverine, habitante de la rue des Merles à Kerbach a perdu son chat. Au début elle pense qu’il s’est tout simplement perdu ou bien qu’il a eu un accident mais plus les jours passent, plus elle se rend compte qu’elle n’est pas la seule victime …

Sur facebook, vous étiez près de 250 à liker le post, près de 150 à le partager et presque 200 à commenter.

L’actu sourire cette semaine

Un magasin de jouets familial à Hilbesheim

Ce village proche de Sarrebourg possède depuis un mois maintenant un magasin de jouets.

Franck et Sophie Sasso sont à l’initiative de cette boutique qui se trouve sous leur maison.

Dans ce magasin de 50m2 appelé « En compagnie des briques », on retrouve de nombreux legos mais également des jeux en tout genre et de tout âge. Des jouets neufs mais aussi d’occasions.

La brève de la semaine

Des pompiers agressés à Hombourg-Haut

Mardi vers 21h20, les pompiers ont été appelés pour un feu de véhicule rue des Romains au niveau du parking de la pharmacie.

Les soldats du feu de Hombourg-Haut étaient sur place pour éteindre l'incendie et éviter toute propagation. Mais l'intervention ne s'est pas passée comme prévue. Ils ont été pris à partie par un individu qui les a frappés à la tête.

Le SDIS de la Moselle ainsi que les deux personnels victimes ont déposé plainte. Passé en comparution immédiate au tribunal hier, l’agresseur a écopé de 3 mois de prison sans mandat de dépôt.

Cédric Kempf

| samedi 30 novembre 2019 à 06:37 - Mise à jour à 06:41

Actualité

Petit-Réderching : L’entreprise de bougies Bach a su se réinventer pour continuer à exister

10/12/2019

Actualité

Sarreguemines : Le maire, Céleste Lett retire ses délégations à Nicole Muller

10/12/2019

Actualité

Polémique autour de la mort de l'ours Olaf : le service vétérinaire répond

10/12/2019

Actualité

Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service

10/12/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.