Actualité


Fin des dépôts de candidatures aux élections municipales : le point en Moselle

Fin des dépôts de candidatures aux élections municipales : le point en Moselle

Ca y est, il n’est désormais plus possible de déposer de candidatures pour les Municipales 2020. Les candidats avaient jusqu’à hier 17h59 pour déposer leur liste. Petit tour d'horizon des candidatures dans le département de la Moselle.

Au premier tour, on compte en Moselle 7 993 candidats pour les communes de moins de 1 000 habitants. 384 listes pour celles de plus de 1 000 habitants. Des chiffres en légères baisses par rapport aux dernières élections municipales en 2014 : 8 868 candidats pour les communes de moins de 1 000 hab., et 389 listes pour celles qui comptent plus de 1 000 hab.

Synthèse des dépôts pour le premier tour 

Moins de 1 000 habitants

Nombre de candidats : 7 993

Arrondissement de Forbach-Boulay-Moselle : 1 810
Arrondissement de Metz : 1 463
Arrondissement de Sarrebourg-Château-Salins : 2 954
Arrondissement de Sarreguemines : 961
Arrondissement de Thionville : 805

Plus de 1 000 habitants

Nombre de liste : 384

Arrondissement de Forbach-Boulay-Moselle : 100
Arrondissement de Metz : 102
Arrondissement de Sarrebourg-Château-Salins : 29
Arrondissement de Sarreguemines : 55
Arrondissement de Thionville : 98

La ville qui compte le plus de listes est Metz (10 listes). 64 communes n'ont qu'une seule liste pour ces élections. Et seules 3 communes du département se retrouvent sans candidat au premier tour. Il s’agit de Berviller-en-Moselle, Brettnach et Neunkirchen-lès-Bouzonville. Il faudra attendre l’entre-deux-tours pour voir si des candidats se manifestent. 

Au 1er janvier 2020, la population de la Moselle s'établit à 1 043 522. 
754 015 sont inscrits sur les listes électorales au 7 février 2020.

Le calendrier des prochains jours

2 mars à 0 heure : ouverture de la campagne électorale officielle ; date limite des tirages au sort pour les emplacements d’affichage ;
4 mars : contrôle des propagandes par les commissions compétentes ;
12 mars à 18 heures : date limite de notification au maire par les mandataires des listes de leurs
assesseurs, délégués et suppléants dans les bureaux de vote ;
14 mars à 0 heure : début de l'interdiction de diffusion de tracts et de tout message ayant le
caractère de propagande électorale ;
14 mars à minuit : clôture de la campagne électorale ;
15 mars : premier tour de scrutin ;
16 mars à 0 heure : ouverture de la campagne électorale pour le second tour
16 mars : début de la période de dépôt de candidature pour le second tour
17 mars à 18 heures : clôture de la période de dépôt des candidatures
20 mars à 18 heures : clôture du délai de dépôt des réclamations contre les opérations électorales
du premier tour
21 mars à 0 heure : début de l'interdiction de diffusion de tracts et de tout message ayant le
caractère de propagande électorale
21 mars à minuit : clôture de la campagne électorale
22 mars : second tour de scrutin

Julie Chaput

| vendredi 28 février 2020 à 06:13 - Mise à jour à 06:54


//


//


//


//

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.