A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire - Radio Mélodie

Actualité

A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire


par Margot Benabbas
lundi 13 avril 2020 à 06:52

Photo : Sarah, assistante maternelle à Forbach

Les assistantes maternelles aussi sont mobilisées pendant la crise du coronavirus. Elles doivent continuer d’accueillir les enfants des soignants, des hôtesses de caisse et de tous ceux qui travaillent en ce moment.

C’est le cas de Solange à Gréning.

Son N°1 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'ai des parents qui travaillent à l'hôpital, d'autres qui travaillent dans la sécurité, d'autres comme hôtesse de caisse, donc il faut bien que je garde leur enfant. Oui, ça m'inquiète parce que je peux leur donner le virus et eux peuvent me transmettre le virus à moi et à ma famille. Donc ça fait quand même peur, même si on pense tous à l'hygiène. Tout peut arriver. 

De son côté, Sarah à Forbach ne travaille pas en ce moment. Tous les parents ont décidé de garder leurs enfants à la maison, et ça la rassure.

Son N°2 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'avoue que, par rapport à la peur de la contamination de ma famille, (j'ai 3 enfants à la maison plus mon mari), j'ai cette crainte de rendre malade ma famille. Mais c'est vrai que si on m'appelle pour un personnel soignant ou quelqu'un qui en a vraiment besoin, je garderai les enfants. Par solidarité, parce qu'on a besoin d'eux et que si on tombait malade on aimerait qu'ils soient dispo pour nous. 

D’habitude, les assistantes maternelles n’ont le droit d’accueillir que 4 enfants en plus des leurs. Pendant la crise, le chiffre est monté à 6 ce qui représente beaucoup de travail et aussi plus de risque de contamination.

''C'est toute une organisation'' pour Solange 

En plus du risque sanitaire, Solange se retrouve avec plusieurs enfants en plus des siens à qui elle a dû « faire la classe ». C’est donc beaucoup de travail supplémentaire.

Son N°3 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'essaye de m'organiser. C'est très dur parce qu'évidemment il faut leur faire faire les devoirs. A ceux que j'accueille et à mes enfants. En plus ils ont tous des âges différents (entre 6 mois et 8 ans). Il faut bien gérer le biberon, le change etc. C'est toute une organisation.  

Pour limiter les risques, Solange renforce le lavage des mains avec les enfants. Elle n’a pas de masque mais a pu recevoir du gel hydroalcoolique de la part du maire de sa commune.

Les calculs sont "très très très compliqués" pour Sarah 

Les parents étant à la maison en ce moment, ils n’ont plus forcément besoin de faire appel à une nounou. Et c’est à eux de décider s’ils maintiennent le salaire de l’assistante maternelle ou non. Tout ça rend la situation très compliquée, notamment pour Sarah qui n’a plus d’enfants à garder à Forbach.

Son N°4 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

C'est vraiment au choix des parents. Du coup ça fait beaucoup de calculs en plus parce qu'il faut calculer la moitié du mois de mars qui a été vraiment travaillé et la moitié du mois qui n'a pas été travaillé, donc c'est très compliqué. On est une profession qui a été oubliée

Ce qui a quand même été mis en place pour les assistantes maternelles c’est un équivalent au chômage partiel à hauteur de 80%. Et là aussi c’est compliqué pour les parents et les nounous.

Son N°5 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

Les parents vont payer les 80% et seront ensuite indemnisés. Mais du coup ils n'auront pas l'aide habituelle de la CAF pour ceux qui y ont droit et ils n'auront pas non plus la déduction fiscale. Pour nous, cette solution des 80%, on cotise pas pour la retraite, la prévoyance, le droit à la formation. On n'aura pas droit à notre calcul spécifique pour les impôts... C'est très très très compliqué. 

Sarah a de la chance, tous les parents ont accepté le maintien de son salaire pour le mois de mars. En contrepartie, elle a comptabilisé une semaine de congés dans le mois.


Dans le reste de l'actu...

Renforcement des règles à l'école : ''pas suffisant'' selon la FSU Moselle

il y a 3 h 23 min

Schoeneck : une grève et des tensions au lycée entre les enseignants, les agents et la proviseure

il y a 6 h 35 min

Langatte : le centre de bien-être, pilier de l'attractivité de la commune

il y a 7 h 4 min

Cocheren : l'association Art en mouvement fait danser petits et grands depuis presque 20 ans

il y a 7 h 4 min

Villes et villages fleuris : deux fleurs d'un coup pour Rémelfing, ''une fierté'' pour le maire

il y a 1 jour 3 h 46 min

La rive droite de Sarreguemines est désormais reliée au nouveau réseau de chaleur urbain 

il y a 1 jour 7 h

Forbach/Boulay : qui est Bruno Charlot, le nouveau sous-préfet ?

il y a 1 jour 7 h 4 min

Voir toute l'actu

Flash InfoSi vous avez envie d’une sortie culturelle cette semaine, il y a du choix dans la région

il y a 3 h 24 min

Flash InfoSi vous avez envie d’une sortie culturelle cette semaine, il y a du choix dans la région

il y a 3 h 24 min

Flash InfoA Voellerdingen, les Vergers d’Arlette lancent une cagnotte pour financer un nouvel alambic !

il y a 3 h 25 min

Flash InfoL’Agence régionale de santé cherche des professionnels de santé pour renforcer les hôpitaux 

il y a 3 h 25 min

Flash InfoN’oubliez pas, les règles ont changé en Sarre depuis hier

il y a 3 h 26 min

Flash InfoC’est un objet insolite qui va rejoindre la collection du musée historique de Sarre 

il y a 3 h 26 min

Flash InfoLe Covid-19 reprend du terrain en Alsace-Bossue 

il y a 17 h 17 min

Voir toute l'actu

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.