Actualité


Alexandre Cassaro, maire de Forbach à 31 ans

Alexandre Cassaro, maire de Forbach à 31 ans

Tous les jours cet été, on vous fait découvrir le portrait d’une personnalité de la région. Aujourd’hui on rencontre Alexandre Cassaro, le maire de Forbach. En juin dernier, il a remporté les élections municipales a seulement 31 ans. Son engagement politique remonte déjà à plusieurs années en arrière.

A l’époque, le Forbachois fait campagne pour Jacques Chirac, devient ensuite militant UMP puis cadre du parti. En 2014, il se présente une première fois aux municipales à Forbach mais échoue. Alexandre Cassaro devient finalement conseiller régional en 2015 (un mandat qui court toujours), puis maire il y a 2 mois. Mais quel genre de maire ?

Petit fils de mineur, l'élu se dit très attaché à la ville qui l’a vu grandir, son passé minier et sa diversité culturelle.  

Prêt à s'investir pour la ville qui l'a vu grandir

En plus de la politique, Alexandre Cassaro a travaillé pendant 10 ans au sein d’une banque régionale. C’est aujourd’hui pour Forbach que le jeune célibataire a décidé de s’investir à 100%. Forcément, depuis le début du mandat, il n’a plus beaucoup de temps libre.

Aujourd’hui, celui qui a grandi dans le quartier du Bruch essaye toujours de garder des moments pour lui, où il aime lire, regarder des séries ou encore sortir avec ses amis, comme tout le monde.

De gros projets pour la rentrée 

Depuis son élection au mois de juin, Alexandre Cassaro est fier d’avoir pu mettre en place avec son équipe une réserve municipale de 22.000 masques qui seront distribués en septembre en cas de 2ème vague. Il a également instauré des cours de soutien scolaire pour les enfants et a commandé une vingtaine de thermomètres sans contact qui vont être utilisés à l'entrée des établissements publics comme la médiathèque.

Dans un tout autre domaine, le maire a demandé au préfet de faire évacuer l’hôtel Ibis dans lequel vivaient des demandeurs d’asile dans des conditions indignes.

Pour la rentrée, il a encore de nombreux projets en tête.

Margot Benabbas

| mardi 11 août 2020 à 05:48 - Mise à jour à 08:12

Actualité

La citadelle de Bitche annule ses soirées Halloween

18/09/2020

Actualité

Saint-Avold : Un incendie se propage à plusieurs appartements

18/09/2020

Actualité

''Un jeune, une solution'' : l’objectif de la mission locale du Bassin Houiller

17/09/2020

Actualité

Hambach : La CGT Smart demande des garanties à Daimler

17/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.