Actualité


''Un jeune, une solution'' : l’objectif de la mission locale du Bassin Houiller

''Un jeune, une solution'' : l’objectif de la mission locale du Bassin Houiller

Photo : Camille Bazin

Ce jeudi 17 septembre, les jeunes de la mission locale du Bassin Houiller se sont donnés rendez-vous dans plusieurs communes pour aller distribuer des CV aux entreprises mais surtout des flyers pour leur expliquer les différentes aides mises en place par le gouvernement pour l’embauche des jeunes. Nous les avons suivis à Forbach.

C’est une quinzaine de jeunes qui se sont donnés rendez-vous devant le carré mauve pour commencer la distribution de tracts.

Les débuts sont un peu timides, Laurence Franquin conseillère à la mission locale montre l’exemple dans un institut de beauté, elle présente le dispositif à la gérante. Mais d’ailleurs c’est quoi le dispositif « Un jeune, une solution » ?

Les aides sont liées au contrat. Si c’est un CDD ou un CDI il y a une aide à l’embauche de 4000€. Si c’est un apprentissage ou un contrat de professionnalisation donc des contrats en alternance qui permettent d’accéder à une qualification les aides vont de 5000 à 8000€.

Dans cet institut la démarche est appréciée malheureusement la place est déjà prise. Nathalie Hem la gérante, vient justement d’embaucher une apprentie grâce au plan un jeune, une solution.

Sans cette aide je n’aurais pas pris de contrat d’alternance. C’est bien ce que fait le gouvernement pour aider surtout pour tous ces jeunes qui sont en recherche d’emplois parce qu’il y en a beaucoup sur le marché du travail.

Laurence et Flavia n’ont pas de diplômes. Elles viennent aujourd’hui en espérant qu’un employeur leur laissera une chance.

On n’a pas de formation, commence Flavia. Je pense que c’est encore plus compliqué quand on n’a pas de formation et qu’on ne commence de rien, poursuit Laurence. C’est l’occasion d’essayer de trouver quelque chose malgré le fait qu’on commence de zéro.

En plus de la quinzaine de jeunes qui ont arpentés les rues de Forbach, d’autres groupes se sont rendus à Stiring-Wendel, à Henriville ou encore au B'est à Farébersviller. 

Camille Bazin

| jeudi 17 septembre 2020 à 16:40 - Mise à jour à 16:45

Actualité

Restaurateurs et clients se plient aux nouvelles règles sanitaires

21/10/2020

Actualité

Carling : une entreprise arrive avec 30 emplois à la clé

20/10/2020

Actualité

On prend des nouvelles de... Vegetal Respekt à Sturzelbronn

20/10/2020

Actualité

Sarreguemines : des vacances apprenantes pour préparer le baccalauréat

20/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.