Actualité


Hambach : Le sourire de Nadine comme arme contre le cancer du sein

Hambach : Le sourire de Nadine comme arme contre le cancer du sein

Pour octobre rose, on a recueilli le témoignage de Nadine Wagner, une habitante de la région qui a été touchée par un cancer du sein. Cette maman de 54 ans a quitté le pays de Sarrebourg il y a 5 ans avec ses 3 enfants, suite au décès de son mari, pour s’installer à Hambach. Pendant plusieurs années, elle n’est pas allée faire la mammographie qui est recommandée à partir de 50 ans. Et puis un jour en début d’année, alors qu’elle se sent fatiguée, elle se décide à prendre rendez-vous. La mammographie sera faite en juin et elle sera suivie d’une échographie et d’une biopsie, puis d’un rendez-vous à Nancy.

Et là j'avais besoin d'y aller toute seule. Je sentais... Et donc on me reçoit là-bas et on m'annonce que j'ai le cancer du sein triple négatif, celui qui est agressif et sournois, qui peut être parti déjà ailleurs. Alors, honnêtement sur le coup on comprend pas bien, parce qu'on se dit qu'il doit y avoir une erreur. Voilà, je suis là, je suis bien, je me sens bien. Et ensuite on va prendre le rendez-vous pour l'opération, et là vous arrivez on vous regarde, on vous dit "rappelez-moi votre nom", et là les larmes elles coulent toutes seules     

Nadine a décidé de ne pas parler à ses parents et à ses enfants de sa maladie avant l’opération au cours de laquelle on lui a enlevé la tumeur et 4 ganglions.

Je me souviens quand je suis remontée de la salle d'opération j'étais encore un peu endormie, et, j'avais le sourire. En fait pour moi l'opération c'était comme si "ouf" ça y est, c'est fait, c'est fini, c'est bon. Après, oui on sait qu'il y aura de la radiothérapie, de la chimio mais c'était fait. Et là quand je suis rentrée je l'ai annoncé le lendemain à mes parents et aux enfants

Sa famille a eu du mal à la croire mais a finalement accepté la nouvelle. C’est en gardant ce même sourire que Nadine a affronté les mois de chimiothérapie et de radiothérapie.

"Il faut aller au bout de la vie"

Malgré toutes les épreuves, jamais elle ne s’est laissée abattre, même pas au moment où elle a perdu ses cheveux.

Et là on finit par se dire "bon ben on va changer de look, c'est le moment" ! Tout ce qu'on aurait bien aimé tester, qu'on a jamais osé. Le bonnet, le bonnet à pompon, le ruban, les rubans roses et gris, les foulards et c'est ce que j'ai fait

C’est toujours avec le sourire qu’elle enchaîne les rendez-vous médicaux et surtout qu’elle continue à s’occuper de ses 3 enfants.

Il faut qu'on avance, il faut profiter de la vie tous les jours. Et c'est ce que j'enseigne à mes enfants. Je fais un peu le papa et un peu la maman et je leur montre un exemple, parce qu'un jour, il leur arrivera peut-être quelque chose et ce que j'aimerais, c'est leur montrer qu'avec la force et la volonté, on peut aller plus loin. Je dis toujours, il faut aller jusqu'au bout de la vie, quoi qu'on vous annonce il faut aller jusqu'au bout de la vie, faut pas l'arrêter avant déjà. Il faut aller jusqu'au bout

Aujourd’hui, Nadine a presque franchi toutes les étapes. Il y a quelques jours, elle s’est fait enlever son cathéter et à présent elle va devoir faire des examens de contrôle tous les ans pendant 5 ans. Pour octobre rose, elle a voulu livrer son témoignage pour dire aux personnes atteintes par la maladie de surtout ne pas se laisser abattre, de ne pas avoir honte de la maladie et d’en parler. Voilà son message :

C'est comme ça, on peut pas le changer, donc autant bien le prendre !

Elle veut également dire aux femmes de plus de 50 ans et aux plus jeunes de ne surtout pas hésiter à faire des mammographies.

Margot Benabbas

| mardi 27 octobre 2020 à 05:35

Actualité

Pas de ski pour les fêtes de fin d’années

26/11/2020

Actualité

Les précisions sur le déconfinement progressif

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines et Forbach : les magasins ouverts dès dimanche

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines : Une boîte remplie de cadeaux pour les personnes démunies

26/11/2020

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.