Actualité


Une page Facebook... pour recréer un marché de Noël

Une page Facebook... pour recréer un marché de Noël

Le Marché de Noël de France est l’idée développée par David Di Bella, gérant de la boutique l’Atelier du Tee-shirt au centre commercial B'est de Farébersviller.

Il a créé, avec deux autres collaborateurs, cette page Facebook pour aider les commerces dits non-essentiels après la fermeture pour confinement.

Moi qui ai souvent travaillé sur les marchés de Noël en kiosque ou en fait en petit chalet, il fallait trouver une alternative. Et on s’est orienté vers la digitalisation en commençant avec un groupe où les entrepreneurs, artisans, petits commerçants pouvaient venir s’inscrire gratuitement et ainsi mettre leurs annonces pour pouvoir vendre et limiter la casse pour les fêtes de fin d’année avec ce virus.

Les consommateurs prennent ensuite directement contact avec les commerçants s'ils souhaitent commander un produit. En 6 jours, la page a accueilli des artisans de la France entière. Ils sont environ 90.

Cela prouve en même temps le soutien que l’on a les uns les autres entre indépendants car on est tous dans le même bateau et l’entraide et la solidarité c’est ce qui va faire notre force, peut-être, si on est fermés en décembre.

Et le nombre de visiteurs augmente aussi.

On a plus de 200 j’aime sur le groupe. Ça prend de l’ampleur. Toutes les heures quand on regarde ça augmente. Moi personnellement par rapport à mon activité j’ai énormément de commandes et j’espère que les autres activités en ont aussi beaucoup par rapport à ça.

    

Garder l'esprit de Noël

Le nombre de membres se chiffre quant à lui à plus de 2000. Mais qui dit succès, dit aussi risque. David et les autres gérants de la page doivent filtrer certaines publications.

On est obligé de faire un filtrage parce que sinon c’est la dérive et on a vraiment de tout. On n'est pas un groupe de shopping. On veut rester dans cet esprit de marché de Noël avec des produits que l’on va retrouver essentiellement dans les marchés de Noël à Sarrebruck, à Strasbourg au grand marché ou à Metz.

De plus, pour s’assurer du sérieux des publications, les commerces doivent renseigner un numéro de SIRET ainsi que leur nom et lieu d’activité.

Avec ce succès national , David Di Bella souhaite aller plus loin et créer un site qui permettra aux petits commerçants de vendre leurs produits.

On est en train de voir avec un informaticien de Forbach pour pouvoir mettre et créer un site de marché de Noël virtuel qui sera actif sur la période festive. Et les personnes seront indépendantes. Elles auront leur page avec leurs produits qu’elles pourront commercialiser. On souhaite que ce soit totalement gratuit pour les indépendants et artisans et en même temps ça peut faire une plus-value et sur un site on retrouvera plusieurs artisans et plusieurs domaines d’activités.

Et David di Bella espère que les consommateurs privilégieront le local pour permettre aux petits commerces de survivre à la crise sanitaire.

 

Laurie

| lundi 9 novembre 2020 à 06:00 - Mise à jour à 06:33

Actualité

INFO : Panne de nos lignes téléphoniques

21/06/2021

Actualité

Que faire face à la prolifération des chenilles urticantes ?

21/06/2021

Actualité

Régionales : Jean Rottner en tête dans le Grand Est

21/06/2021

Actualité

Départementales : Les résultats dans les cantons de Moselle-Est et d'Alsace Bossue

21/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.