Actualité


A Saint-Avold, le centre équestre repart au petit trot

A Saint-Avold, le centre équestre repart au petit trot

Depuis le mois de décembre, les enfants sont de nouveau accueillis pour certains sports comme l'équitation. C'est le cas à l'école d’équitation de Saint-Avold qui accueille des groupes pour des séances toute la semaine. Un retour presque à la normale.

Entourée de six jeunes cavaliers, c’est Fanny qui mène le cours cet après-midi. Cela fait maintenant 15 jours que les enfants sont de retour au centre.

On sait qu’ils sont contents de revenir après il y en a qui n’ont pas pratiqué depuis un moment et les parents et enfants nous ont dit qu’ils étaient contents de revenir donc nous on est là, on les attend.


Le port du masque est obligatoire, tout comme la désinfection du matériel après chaque cours. Pour autant pas facile en cette période de faire revenir tout le monde avoue Sophie Rabouin Jambut, responsable pédagogique du centre :

C’est un petit peu compliqué parce qu’en fait ce qu’il se passe c’est qu’on a plus cette dynamique. Quand les gens viennent en début d’année s’inscrire, ils s’inscrivent et ils savent que tous les mercredis il y a poney, les samedis il y a poney ou tous les soirs dans la semaine il y a poney. Là ce qu’il se passe c’est que les gens ont un peu de retenue parce que je pense que financièrement c’est un peu plus délicat. Et ensuite il y a eu le froid, il fait froid et la dynamique n’était plus là.

La préparation des chevaux primordiale

Les chevaux ont pu, pendant le confinement, profiter de séances d'ostéopathie et de shiatsu pour leur bien être ! Mais pas question de reprendre sans préparation.

On ne peut pas se dire : c'est bon nos chevaux, on peut reprendre l'activité, ils n'ont rien fait pendant trois mois. Non on ne peut pas. Quand il fait froid, ils sont plus frais, ils ont besoin de bouger, et du coup si on ne les garde pas dans le travail c’est beaucoup plus compliqué pour la reprise des cours par la suite. Il fallait faire très attention au niveau sécurité. Et du coup on a fait très attention à ça, on continue à faire attention. Mais vu que les cours ont repris, les chevaux sont de plus en plus dans le travail et c’est devenu plus confortable.

Des challenges annulés

Le centre équestre possède 35 chevaux d’école. Et une vingtaine appartenant à des propriétaires extérieurs. D'un point de vue financier, dans une année marquée par près de six mois sans activité, c'est ce qui a permis au centre équestre de Saint-Avold de tenir : 

La chance que l’on a c’est que nous avons des propriétaires. Donc on a un fond de roulement quand même. Ce qui ne nous permet pas quand même d’être aussi confortables qu’avec l’enseignement à côté. Mais on sait que l’on peut s’appuyer quand même sur les pensions qui arrivent tous les mois.

Sophie sait aussi que de nombreuses difficultés toucheront d’autres centres de la région "Il y en a, il faut qu’ils payent tous les mois, leur remboursement de crédit etc et là je pense que pour eux ça va être très très compliqué"

Et elle le rappelle, rien ne pourra remplacer l’accès à la pratique.

On avait prévu de faire deux challenges hivernaux. Un en saut, donc il y avait cinq dates de posées. Et un avec de la multidiscipline. Et tout ça on n'a pas pu le réaliser. Donc tout ça au niveau financier, c'est une chute, c'est une perte. On a une vingtaine de dates cette année et on est déjà en train d'en perdre. Et je ne suis pas sûre qu'au mois de janvier on ait le droit de reprendre comme on le voudrait.

Laurie

| mardi 5 janvier 2021 à 04:54 - Mise à jour à 08:37

Actualité

9 tests positifs sur 4500 frontaliers en 3 jours à la Brême d'Or

05/03/2021

Actualité

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

05/03/2021

Actualité

Hambach : Altrans s’organise pour satisfaire ses clients sarrois

05/03/2021

Actualité

Faulquemont : Un concours photo pour mettre en avant la beauté du Grand Est

05/03/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.