Actualité


Sarreguemines : Marc Zingraff interpelle la Ministre de la culture

Sarreguemines : Marc Zingraff interpelle la Ministre de la culture

Le maire de Sarreguemines a écrit à la ministre de la culture. Dans un courrier adressé à Roselyne Bachelot, Marc Zingraff lui demande de trouver des solutions pour soutenir le monde culturel. Selon lui, la situation ne peut plus durer et des mesures doivent être prises. Il a déclaré : « Madame la Ministre, la culture est essentielle à la nation toute entière ». 

La lettre complète : 

Madame la Ministre,

Vous connaissez déjà un peu Sarreguemines : le 30 janvier 2009, en tant que Ministre de la Santé et des Sports, vous êtes venue à Sarreguemines pour inaugurer le Centre Hospitalier Robert Pax.

C'était à l'invitation de mon prédécesseur Céleste LETT, alors député-maire. Xavier BERTRAND était également présent. Vous aviez tenu un discours apprécié, témoignant de votre écoute et de votre engagement pour les acteurs du monde hospitalier. Les Sarregueminois vous avaient applaudie avec enthousiasme et confiance. Aujourd'hui, c'est la même confiance qui amène les Sarregueminois à se tourner vers vous pour défendre la cause de la Culture.

Je suis persuadé que vous ne resterez pas insensible à l'inquiétude, au désarroi, au sentiment de profonde incompréhension qu'ont ressenti les acteurs du monde de la Culture, ceci à la suite des annonces récentes du Premier Ministre souhaitant prolonger la fermeture des lieux artistiques et culturels, au moins jusqu'en janvier.

Certes janvier n'est plus très loin, mais jour après jour l'inquiétude et l'amertume grandissent, du côté des artistes, des intermittents, de tous ceux qui vivent de la Culture, mais aussi du côté de tous ceux qui ont besoin de la Culture pour vivre, les spectateurs, les amateurs, les passionnés ...

Tous sont persuadés qu'aujourd'hui la Culture souffre d'un manque cruel de reconnaissance dans un contexte qui la fait passer pour« non-essentielle » ... alors qu'en même temps l'Etat accompagne -et c'est heureux- le monde économique, celui des entreprises, des commerçants victimes collatérales de la pandémie, à l'aide de dispositifs efficaces et de plans de relance.

Malheureusement, le monde pourtant indispensable de la Culture n'a pas encore quant à lui pu bénéficier de mesures adaptées à la hauteur réelle des enjeux.

Madame la Ministre, vous le savez bien, la Culture est essentielle à la vie de la Nation toute entière, à sa cohésion et à la construction de son avenir. En tant que fervente gardienne de la cause culturelle, vous savez combien il est catastrophique de maintenir fermés les établissements culturels recevant du public.

Madame la Ministre, vous savez qu'il n'est pas concevable que perdure ce flou artistique qui plonge dans l'incertitude et l'émoi le monde de la Culture. L'absence de mesures adéquates et les fermetures incompréhensibles, les annulations renouvelées contribuent au douloureux sentiment d'une exécution injuste.

Pourtant, il est évident que la Culture est essentielle pour une société épanouie et libre. Albert Camus a écrit que « tout ce qui dégrade la Culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude ». Il est ainsi capital que le cri d'alerte de la Culture soit entendu pour garantir les principes fondateurs de notre pays. Et de façon plus pragmatique, dans le contexte sanitaire, social et économique actuel, la Culture peut nous être d'une grande aide pour résister, être résilients, aller de l'avant.

A Sarreguemines, vous nous avez convaincus en 2009 de votre écoute sincère. Nous sommes certains qu'aujourd'hui encore vous ne resterez pas insensible à l'appel du monde de la Culture en souffrance, à fortiori dans la perspective d'un troisième confinement ...

En vous remerciant par avance pour l'intérêt que vous accorderez à ma requête et restant dans l'attente de vous lire,

Je vous prie d'agréer, Madame la Ministre, l'expression de ma considération distinguée.

Marc ZINGRAFF

Maire de Sarreguemines

1er Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences

Margot Benabbas

| mercredi 30 décembre 2020 à 11:03 - Mise à jour à 11:08

Santé

Moselle : 30% des femmes âgées entre 15 et 65 ans ne consultent pas de gynécologue

22/09/2021

Buzz - People

Sarralbe : Louise Keyser, 19 ans, rêve de devenir Miss Lorraine

22/09/2021

Initiative

Spicheren : ils vont chausser leurs baskets pour aider la recherche contre les cancers pédiatriques

22/09/2021

Santé

51% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet en Moselle

21/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.