Actualité

Restrictions à la frontière : Les Allemands aussi sont en colère


par Margot Benabbas
jeudi 18 mars 2021 à 06:24

Les nouvelles mesures entre la Moselle et l’Allemagne ne font pas grincer des dents que les Français. C’est dans un lieu hautement symbolique que nous avons rencontrés plusieurs Allemands en colère.

Son N°1 - Restrictions à la frontière : Les Allemands aussi sont en colère

C’est au milieu du pont de l’amitié, entre Grosbliederstroff en France et Kleinblittersdorf en Allemagne que nous nous sommes donnés rendez-vous. D’un côté, il y a Markus, un Sarrois qui vit à St-Wendel. De l’autre, Bettina et Otwin qui vivent à Diefenbach-lès-Puttelange. Tous, partagent une profonde colère après la fermeture des frontières de 2020 et les tests imposés par l’Allemagne aux Mosellans il y a quelques semaines.

Et ça ne m'a pas seulement choqué, ça m'a mis en colère ! On recourt à des solutions du 20ème ou du 19ème siècle. Maintenant ici on habite l'un et l'autre de chaque côté de la frontière mais quand même on a la même histoire, on a la même façon de vivre 

Bettina et son mari se sont installés en France il y a presque 8 ans. Aujourd’hui, elle se sent plus française qu’allemande.

Mon cœur est presque que français

Bettina ressent même une certaine rancœur vis-à-vis de son pays d’origine. Elle était déjà très déçue au printemps et aujourd’hui c’est pire.

Je suis en colère parce que c'est la deuxième fois que l'Allemagne prend ces mesures et moi je trouve que c'est encore pire qu'en 2020 

Depuis l’année dernière, le couple, qui a demandé la nationalité française, boycotte même les produits allemands et s’y rend très peu. Pourtant les deux fils des Mosellans y vivent.  

On n'achète rien en Allemagne. On n'achète qu'en France, pour faire comprendre aux Allemands que ça suffit ! Ils ont traité les Français comme des pestiférés comme des contagieux et pour moi c'est honteux 

Markus et Bettina ont peur qu’il y ait des répercussions sur l’amitié franco-allemande. Le Sarrois tient à adresser toute son amitié à la France et aux Mosellans et il a hâte que tout ça soit derrière nous…

J'attends avec impatience d'entendre de nouveau la langue française et le patois des Mosellans dans les rues de la Bahnhofstrasse à Sarrebruck.


Dans le reste de l'actu...

Découvrir les trésors du pays de Bitche en 5 étapes

il y a 3 jour 36 min

Tournoi des communes : Schopperten sera-t-elle élue commune préférée d'Alsace Bossue ?

il y a 3 jour 53 min

Forbach : Galibot : la fusion réussie de deux microbrasseries

il y a 3 jour 1 h 7 min

Mainvillers : Une enquête pour meurtre ouverte après le décès d’un homme devant son domicile

il y a 3 jour 15 h 31 min

Sarreguemines-Bitche : Les auxiliaires de vie de l'Amapa en colère contre leurs conditions de travail

il y a 3 jour 18 h 9 min

Moselle : Les députés de Saint-Avold et Forbach interpellent le Ministre de l'Agriculture sur la sécheresse

il y a 3 jour 21 h 34 min

Mittersheim : A cause des cyanobactéries, la baignade est désormais interdite au Lac Vert

il y a 3 jour 23 h 29 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe labyrinthe de maïs de la ferme du Kleinwald à Breidenbach ouvre ses portes ce dimanche

il y a 2 jour 15 h 58 min

Flash InfoAttention à ces travaux qui vont débuter rue de France à Sarreguemines

il y a 2 jour 16 h 3 min

Flash InfoAvant la rentrée, la ville de Forbach propose des séances de soutien scolaire

il y a 2 jour 16 h 6 min

Flash InfoLe triathlon du Lac Vert à Mittersheim passe en mode duathlon ce week-end

il y a 2 jour 18 h 22 min

Flash InfoLes rivières du Bas-Rhin sont à leur niveau le plus bas

il y a 2 jour 18 h 37 min

Flash InfoLa Moselle et le Bas-Rhin sont placés en vigilance jaune aux orages pour cet après-midi

il y a 2 jour 19 h 19 min

Flash InfoUn hangar agricole a été détruit par les flammes cette nuit à Olwisheim près de Brumath

il y a 2 jour 21 h 14 min

Voir toute l'actu