Actualité


Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

Ce dimanche, une messe et une marche blanche ont eu lieu en hommage à Karine Schaaff, enlevée et tuée il y a 20 ans par Stéphane Krauth. La municipalité, en concertation avec la famille, a organisé cette marche blanche, pour que l’on n’oublie pas cette enfant du pays de Bitche, même 20 ans après le drame. C’était aussi une manière de rendre hommage à toutes les victimes d’enlèvement. Plus d'une centaine de personnes sont venues soutenir la famille Schaaff en participant à cette marche blanche. 

Son N°1 - Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

C’est sous le soleil que la marche blanche a commencé à 14h30. Edith Schaaff a commencé par remercier les personnes venues rendre hommage à Karine, puis elle a guidé la marche. Elle a apprécié que ce soit le maire qui soit à l’initiative de cette marche en souvenir de sa fille.

Je me rend compte que les personnes y pensent encore, qu’elle n’est pas oubliée parce que, ça, c’est en fin de compte, ce que je supporterais le moins, c’est de penser qu’après un certain lapse de temps, elle est oubliée carrément. Et en fait, c’est ce qui fait chaud au cœur d’un côté et c’est ce qui émeut de l’autre en plus, parce que, les gens sont là, ils se rappellent, et… Ils nous soutiennent.

Edith Schaaff explique le parcours de la marche blanche, qui retrace presque celui qu'aurait dû faire Karine, en ce 22 juillet 2001.

Son N°2 - Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

Pour éviter la route nationale, on a pris la piste cyclable. C’est le trajet le plus proche du trajet réel que Karine, elle a fait ce dimanche-là, pour aller chez son amie, chemin de Dambach. Et donc, on va se retrouver, au bout du chemin, ce sera sur la route de Dambach, à l’endroit où Karine a été enlevée.  

L'Abbé Éric, archiprêtre de Bitche et Rohrbach-lès-Bitche, revient sur la messe faite en hommage à Karine 

Son N°3 - Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

On a célébré la messe ce matin, pour Karine Schaaff et puis pour toutes les personnes qui vivent cette situation dramatique d’avoir perdu un enfant. Il n’y a rien de plus injuste et dramatique pour des parents que de perdre de cette manière-là le fruit de leur chair, et on voit très bien l’hommage qui est rendu, c’est pour rendre hommage, mais aussi une mémoire de vigilance, pour un monde où on banalise tellement la vie qu’on ne peut pas passer à côté de notre humanité.

Parmi les personnes venues rendre hommage à Karine, il y avait Eddy. Ses enfants étaient dans la même classe que Karine et il avait participé aux recherches dans la forêt. 20 ans plus tard, l’émotion est toujours aussi grande.

Pour être solidaire et soutenir la maman, c’est pour ça que je suis là aujourd’hui parce que, je crois que l’on peut perdre ses parents, on peut perdre son conjoint, mais jamais un enfant.

Jean-Claude était également très ému. Il habitait non loin de Bitche à l'époque et, avec sa femme, ils avaient été choqués par la disparition de Karine.  

Son N°4 - Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

Je suis venu ici parce que cette affaire de Karine m’a beaucoup touchée. Notre fille a exactement le même âge donc nous avons été assez bouleversés par cette affaire sordide, beaucoup touchés par la douleur de la famille et des proches.   

Pour Julia, c’était évident de venir soutenir la famille de Karine en ce jour de marche blanche. Elle avait neuf ans au moment des faits mais cette affaire l’a marquée à vie.

J’avais vu ça avec des yeux de petite fille que j’étais à l’époque et, je me souviens oui, d’une période de stress pendant qu’on recherchait l’assassin et, après, on tombait tous des nues quoi quand on a découvert ce qui c’était effectivement passé et la manière dont ça s’était passé.

Julia n'a pas vu ces 20 ans passer, elle a l'impression que c'était hier. Au moment des faits, elle habitait à plus de 100 kilomètres de Bitche, mais même en étant à distance, cette affaire avait choqué tout le monde dans son entourage.  

Son N°5 - Bitche : Près de 200 personnes rendent hommage à Karine Schaaff

Ça passait tous les jours à la télé, au journal local, on savait pas ce qui se passait. Je pense que les premiers jours, les gens avaient encore l’espoir de la retrouver et, les conditions dans lesquelles elle a disparu aussi, en faisant du vélo tout simplement, à deux pas de chez elle, c’est… C’est choquant !  Puis Bitche, c’est un coin calme, c’est la campagne, c’est un petit coin de paradis, on ne s’attend pas à ce que de telles horreurs arrivent aussi près de nous quoi malheureusement.

Cette marche blanche était marquée par l'émotion qui, même 20 ans après, est toujours aussi vive. Après quelques kilomètres, le groupe s'est arrêté au niveau de la stèle érigée en hommage à Karine, dans la zone industrielle, pour un moment de recueillement.   

Elise Jeannelle

| lundi 2 août 2021 à 05:11 - Mise à jour à 11:26

Société

Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

23/09/2021

Economie

Le Foire Internationale de Metz démarre demain avec 350 exposants

23/09/2021

Santé

Freyming-Merlebach : une académie du bonheur pour améliorer le bien-être

23/09/2021

Société

Rencontre avec Eléna, passionnée de pâtisserie depuis son plus jeune âge

23/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.