Actualité


GalliaViridi : un concept store végétal au cœur de Sarreguemines

GalliaViridi : un concept store végétal au cœur de Sarreguemines

Parce qu’on parle trop souvent des entreprises qui ferment, il faut aussi parler de celles qui ouvrent et qui se portent bien. Alessio et Kévin ont ouvert la boutique GalliaViridi à Sarreguemines l’année dernière, c’est l’histoire du jour de la rédaction.

Son N°1 - GalliaViridi : un concept store végétal au cœur de Sarreguemines

Leur vitrine : le terrarium 

D’un simple hobby, Alessio et Kévin en ont fait leur métier.

Tout a commencé avec le terrarium. Donc, on a commencé à créer nos terrariums, ce sont des plantes qui sont sous verre, complètement fermées et la condensation qui se crée le long des parois nourrie les plantes. Ça a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux, ça a très très vite évolué donc on s’est dit qu’on souhaiterait ouvrir une boutique avec en « spécialité » les terrariums. 

Les deux jeunes hommes n’ont alors que 22 et 23 ans et décident de quitter Strasbourg pour s’installer à Sarreguemines, la ville d’origine de Kévin.

Kévin a fait une vraie formation fleuriste et une fois que la formation était finie, c’était parti !

Une boutique à la décoration brute et épurée

Le concept store GalliaViridi a ouvert ses portes le 25 juin 2020.

On a vraiment voulu donner un côté boutique. Il y a un corner fleurs séchés, il y a un corner spécial avec nos bougies et nos diffuseurs. On veut que ce soit clair quand les clients entrent. On veut que les clients se sentent à l’aise et qu’ils sachent vers où ils vont.

 

La décoration est moderne, une musique lounge est diffusée en arrière-plan. Les deux associés ont pensé cette boutique à leur image.

On a vraiment voulu créer quelque chose de très brut, très masculin et épuré, mais on arrive quand même à allier un côté plus féminin pour pouvoir combler les deux pour que ce soit quelque chose, on l’espère, de réussi.

En plus de la boutique, Alessio et Kévin font aussi des aménagements floraux pour les entreprises. Ce sont eux, par exemple, qui fleurissent le restaurant Le Green au golf de Sarreguemines. 

Camille Bazin

| mardi 7 septembre 2021 à 14:52 - Mise à jour le 8 septembre 2021 à 06:54

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.