Actualité


La ligne SGMS-BTCHE en ordre de bataille

La ligne SGMS-BTCHE en ordre de bataille

Les partisans de la ligne Sarreguemines-Bitche seront de nouveaux dans la rue ce dimanche.
Le collectif se bat depuis un an et demi pour la réouverture de la ligne SNCF.
Elle est fermée depuis la chute de pierre sur les rails.
"On part de Sarreguemines et de Bitche à 9h avec des vélos-rails ainsi que des délégations", assure Bernadette Hilpert, de la CGT et coorganisatrice. "Celui de Bitche s'arrête au Lemberg et celui de Sarreguemines à Woelfling puis on se retrouve à Petit Réderching, cela fait cinq stations. Tout prendra fin à Petit Réderching vers midi où on fera un barbecue assez convivial."
"Le plus important, c'est que la population se déplace car on a fait le constat que les gens avaient du mal à manifester aujourd'hui", conclu Bernadette Hilpert.

Des cartes pétitions sont disponibles dans les différents commerces.
Elles seront adressées au président de la république.
A noter qu'au mois de juin, le ministre des transports doit définir un plan de rénovation du réseau ferré reste à savoir si la ligne Sarreguemines-Bitche en fera partie.

Radio Mélodie

| vendredi 31 mai 2013 à 00:00

Actualité

Philippe Leroy, ancien Président du Conseil général de la Moselle est décédé

19/08/2019

Actualité

De Rohrbach-lès-Bitche à The Voice Kids !

19/08/2019

Actualité

Ne jetez plus vos fournitures scolaires, recyclez-les !

19/08/2019

Actualité

Abbé Schneider : ''j'ai dit oui pour la vie''

19/08/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.