Actualité
Par route plutôt que par rail
Actualité - Publié le mercredi 28 août 2013 - Temps de lecture : 1 min

On apprenait hier la suppression définitive de la ligne ferroviaire entre Sarreguemines et Bitche.

Si la situation est loin de satisfaire Céleste Lett, maire de Sarreguemines, la liaison entre les 2 villes perdurera en bus en attendant de nouvelles solutions.

Les trajets ont même été revus à la hausse pour satisfaire une majorité des usagers.

Les détails avec Michaël Weber, président du comité de desserte de l’Est Mosellan.

« Notre objectif c’est de voir une augmentation en terme de trafic, pas seulement des scolaires mais aussi des domicile-travail.

De ce fait nous avons effectivement ajouté des dessertes, des allers-retours puisque nous partons de 6 allers-retours quotidien à 8 entre Sarreguemines et Bitche pour la semaine. Nous passons à 6 allers-retours contre 3 le samedi et nous passons à 3 et demi allers-retours le dimanche alors qu’il n’y en avait que 1 ou 2.

C’est vraiment pour permettre une meilleure desserte du pays de Bitche et par ailleurs les bus seront à destination et au départ du camp militaire à Bitche, ce qui là aussi est une nouveauté. »

Les nouvelles horaires des liaisons seront applicables dès le 1er septembre.

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.