Actualité


Le Sarreguemines Football Club est en 16ème de finale de la Coupe de France

Le Sarreguemines Football Club est en 16ème de finale de la Coupe de France

Photo Cédric KEMPF - Radio Mélodie

Le Sarreguemines Football Club est en 16ème de finale de la Coupe de France pour la deuxième année consécutive !

Et pourtant le match n’était pas gagné d’avance. D’abord par les conditions météo puis parce que Reims est deuxième de Ligue 2. Mais justement, les clubs de ligue 2 n’y arrivent décidément pas face aux faïenciers. Défaite 2 à 1 avec un doublé du capitaine Hassan M’Barki.

Eric, supporter du SFC, sentait déjà avant le coup d’envoi qu’un joueur sarregueminois allait faire trembler les filets.

Du côté de Reims, on pensait pareil. L’exemple avec Daniel.

La première mi-temps a montré une rencontre équilibrée avec un but pour chaque équipe. Les deux sur penalty.

C’est d’abord le SFC qui a ouvert la marque grâce à M’Barki, la bête noire des Ligue 2, après un pied trop haut sur Coignard à la 37ème.

3 minutes plus tard, Charbonnier l’attaquant rémois s’effondre dans la surface faïencière. C’est lui qui a pris la responsabilité d’égaliser.

Roudy Keller, manager général de Sarre Union, était là pour soutenir Sarreguemines. A la mi-temps, il nous a donné sa vision des 45 premières minutes.

Didier Perrin co-président du stade de Reims, nous a aussi dressé un premier bilan de ce début de match.

En seconde période, Sarreguemines a été plus conquérant.

Sébastien Meyer le coach faïencier n’y est pas étranger.

Les occasions se sont donc multipliées à l’image de Ba et de Coignard.

Mais c’est nouveau Hassan M’Barki qui a délivré les siens sur penalty à la 80ème.

Les joueurs de Sébastien Meyer ont ensuite géré la fin de rencontre.

Pour Jordan Coignard, battre une nouvelle Ligue 2 c’est que du bonheur.

Pour le coach Sébastien Meyer, c’est même une émotion plus grande que les autres fois.

Rémi Oudin, attaquant de Reims, a avoué à notre micro que la rencontre a été difficile pour lui et ses coéquipiers.

Marc Zingraff, premier adjoint au Maire de Sarreguemines, rappelle que les conditions ont été difficiles pour pouvoir garder le terrain en état.

Après le match, les faïenciers n’ont pas hésité à donner de leur voix pour crier leur victoire.

Rendez-vous donc en 16ème de finale de la Coupe de France le 31 janvier ou le 1er février.

Pour connaitre l’adversaire rendez-vous ce dimanche soir dès 19h45.

 

Radio Mélodie

| samedi 7 janvier 2017 à 19:58

Actualité

Grève chez les pompiers : le mouvement se poursuit en Moselle

20/08/2019

Actualité

Incendie dans une maison à Creutzwald

20/08/2019

Actualité

Mercato : peu de nouveaux joueurs mais des joueurs de qualité pour l'EN Saint-Avold

20/08/2019

Actualité

Dr Firtion, chirurgien : ''au bloc, on est dans une bulle, rien ne doit nous perturber''

20/08/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.