Actualité


Je t'aime mon coeur : le témoignage de Steve

Je t'aime mon coeur : le témoignage de Steve

Photo : Margot Benabbas - Radio Mélodie

Connaissez-vous le programme je t’aime mon cœur ?

Si ce n’est pas le cas, c’est pas grave ! Cette semaine on va se charger de tout vous expliquer.

C’est en fait un programme de prévention des risques cardio-vasculaires.

Si vous avez des kilos en trop, que vous mangez mal, que vous fumez ou encore que vous êtes très stressé, ça peut-être une bonne solution pour votre cœur !

Vous serez en fait encadré par des professionnels pendant plusieurs mois pour arranger tout ça.

Steeve a 37 ans et il est de Sarreguemines. Il nous explique pourquoi il a rejoint ce programme.

En allant à la rencontre de ces professionnels, Steeve s’est rapidement senti en confiance, notamment grâce à une prise en charge totale. Depuis, Steeve se sent beaucoup mieux.

Si vous vous sentez concernés par ce type de problème n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant. Il pourra vous mettre en relation avec le programme je t’aime mon cœur dans l’un des 4 secteurs de Moselle. A noter que c’est entièrement gratuit !

Radio Mélodie

| mercredi 21 juin 2017 à 05:56 - Mise à jour le 22 juin 2017 à 00:00

Actualité

Marianne de Sarreguemines va de l’avant après son cancer du sein 

15/10/2019

Actualité

Sarreguemines : 11000 panneaux solaires installés à Folpersviller d'ici 2021

14/10/2019

Actualité

Forbach : un ingénieur brûlé avec de l'acide nitrique

14/10/2019

Actualité

Strasbourg : deux enfants retrouvés morts

14/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.