Actualité


Rentrée 2018 au Tribunal de Grande Instance de Sarreguemines marquée par le manque d'effectif et la crainte d'une réforme

Rentrée 2018 au Tribunal de Grande Instance de Sarreguemines marquée par le manque d'effectif et la crainte d'une réforme

Le Tribunal de Grande Instance de Sarreguemines a fait sa rentrée 2018 hier ! L’occasion de dresser un bilan 2017 de l’activité du palais de justice. Selon Jean-Luc Jaeg, le procureur de la République, l’activité a été stable en 2017 par rapport aux années précédentes.

Mais cette cérémonie de rentrée a forcément été marquée par un thème : la réforme de la carte judiciaire. Même si rien n’a été décidé pour l’instant, le tribunal de Sarreguemines pourrait bien perdre sa fonction de tribunal de grande instance dans les années à venir. Et Jean-Luc Jaeg espère que ça n’arrivera pas.

De nombreuses affaires sont traitées au TGI de Sarreguemines chaque année. Rien que pour les procédures pénales, 11902 ont été enregistrées en 2017. Parmi elles, 4008 étaient des affaires poursuivables.

Margot Benabbas

| vendredi 26 janvier 2018 à 05:14

Actualité

Sarrebruck : plus d'un million d'euros de dégâts dans l'incendie d'un entrepôt

28/02/2020

Actualité

Bas-Rhin : Hunspach sera-t-il le prochain village préféré des Français ?

28/02/2020

Actualité

Fin des dépôts de candidatures aux élections municipales : le point en Moselle

28/02/2020

Actualité

Municipales 2020 à Bitche : Benoit Kieffer

27/02/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.