Actualité

Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés


par Margot Benabbas
mercredi 25 décembre 2019 à 06:22

Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés
Photo : Dabo en 2019

C’était il y a 20 ans, le 26 décembre 1999 : la tempête Lothar ravageait une partie de l’Alsace et de la Lorraine. En Moselle, les forêts du Donon ont été dévastées par les vents qui ont atteint les 169km/h à Dabo. Robert Weber était maire d’Abreschviller en 1999. Il se souvient de cette catastrophe pour les propriétaires forestiers.

Son N°1 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

Il y avait des mois de travail dans les forêts du secteur, notamment à Saint-Quirin. Robert Laval, ancien maire du village s’en rappelle.

Son N°2 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

Tout ce bois qui s’est retrouvé sur le marché a permis aux communes de gagner énormément d’argent au début des années 2000. Mais par la suite, les villages ont été perdants puisque les propriétaires de forêt ont été exonérés d’impôt foncier pendant 30 ans.

Quelques dégâts à Abreschviller

Son N°3 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

C’est en poésie que l’ancien maire d’Abreschviller, Robert Weber, évoque aujourd’hui la tempête. Pourtant, à l’époque, Lothar avait fait quelques dégâts dans sa commune.

Son N°4 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

Mais le gros des dégâts avait eu lieu en forêt. L’équivalent de 6 à 7 années de production de bois s’étaient retrouvés à terre.

Un chien sauvé à Dabo 

Quans on lui parle de la tempête de 1999, le maire actuel de Dabo, Joseph Weber, se souvient surtout d’une histoire.

Son N°5 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

Le chien a heureusement été sauvé ce soir-là ! D’ailleurs la tempête n’a fait aucun blessé à Dabo et à part les routes bloquées et les pots de fleurs cassés il y a eu très peu de dégâts. Monsieur le maire a sa théorie sur ce qui les a protégés…

Son N°6 - Tempête 1999 : Les forêts du Donon détruites, les villages miraculés

En tout cas les habitants de Dabo ont eu beaucoup de chance puisque des rafales de vent ont été enregistrées à 169 km/h ce jour-là.